AFP

Juventus-Naples - Trezeguet : "La Juve doit atteindre le niveau du Barça, du Real et du Bayern"

Trezeguet : "La Juve doit atteindre le niveau du Barça, du Real et du Bayern"

Mis à jourLe 12/02/2016 à 13:49

Publiéle 12/02/2016 à 13:49

Mis à jourLe 12/02/2016 à 13:49

Publiéle 12/02/2016 à 13:49

Article de Martin Mosnier

SERIE A - A la veille du choc face à Naples, et en marge de la présentation de son ouvrage Bleu Ciel, David Trezeguet est revenu pour nous sur le niveau de la Serie A, la nécessité pour la Juve de grandir et d’atteindre le niveau du Barça, du Real et du Bayern.

C'est le tournant. "Le match de l'année", nous a confié David Trezeguet en marge de la présentation de son autobiographie Bleu Ciel*. Samedi, Naples, leader de Serie A, se rend chez son dauphin, la Juventus Turin. Deux points séparent les deux cadors italiens. La Fiorentina, 3e, est à 8 points de la Vieille Dame. "C'est un rendez-vous qu'on attend depuis très longtemps", nous a confié le cinquième meilleur buteur de l'histoire de la Juve, qui est aujourd'hui l'un de ses ambassadeurs. "C'est le nord contre le sud. Si on gagne, le championnat peut être à nous." Après un début de saison très compliqué, la Juventus est revenue dans la course grâce à une série insensée de 14 victoires consécutives, nouveau record du club.

01:31
Trezeguet sur Juventus-Naples : "Si on gagne, le championnat peut être à nous" - Eurosport

Ce choc face à la seule formation qui lui résiste encore lui donne la possibilité de prendre les commandes pour la première fois de la saison et de lui ouvrir en grand les portes d'un cinquième Scudetto consécutif. C'est la force mais aussi la faiblesse de la Juventus aujourd'hui. Comme la Ligue 1 pour le PSG, la Serie A est trop étroite pour les Bianconeri. L'an dernier, comme en 2013/2014, l'AS Rome a terminé à 17 points. Un écart qui fait mal à la compétitivité du championnat transalpin.

"Changer cette idée d'un championnat moins technique"

"On sait qu'on est l'équipe exemple en Italie, l'équipe à battre", reconnait Trezeguet. "Rome, Naples, Inter et Milan ont beaucoup investi. Est-ce que ça a été bien fait ? On a l'ambition d'augmenter le niveau de la Serie A pour être plus concurrentiel. On va essayer de trouver des solutions économiques. Avant tout, il faut changer cette idée d'un championnat moins technique et plus tactique. On essaie de développer l'idée du bon football et on essaie de convaincre les clubs italiens. A eux d'agir."

01:40
Trezeguet : "On doit changer l'image de la Serie A" - Eurosport

Car l'objectif de la Juventus s'étend bien au-delà des frontières de la Botte. Dans l'organigramme depuis quelques mois, Trezeguet a été recruté par la famille Agnelli pour participer au rayonnement mondial de la Vieille Dame et développer son image à l'international. Le chantier est grand. Si la Juve a atteint la finale de la Ligue des champions la saison passée, elle reste loin, en terme d'image, du Barça, du Real et du Bayern, références parmi les références et ultra-réguliers dans le dernier carré da la Ligue des champions.

C'est cette excellence que vise la Juventus désormais. "Depuis cette année, on regarde beaucoup plus vers le haut", note l'ancien avant-centre des Bleus. "On doit atteindre le niveau du Barça, du Real et du Bayern sportivement et au niveau de l'image. L'an dernier, on a fait un très bon parcours mais, chaque année, on doit avoir l'ambition d'aller le plus loin possible en C1." Naples est une étape essentielle mais pas décisive. Le 8e de finale face au Bayern Munich va permettre aux Piémontais de savoir "si ils ont le niveau ou pas encore." Plus que le choc en Serie A, c'est l'affiche européenne qui obsède aujourd'hui la Juve. Elle qui n'a plus remporté la C1 depuis 20 ans désormais.

00:27
Trezeguet: Juventus Vs Bayern - Eurosport

* Bleu Ciel de David Trezeguet et Florent Torchut aux éditions Hugo Sport

Bleu Ciel, l'autobiographie de David Trezeguet
0 commentaire
Vous lisez :