AFP

Gonzalo Higuain propulse Naples au sommet de la Serie A

Higuain propulse Naples au sommet de la Serie A

Mis à jourLe 01/12/2015 à 01:23

Publiéle 30/11/2015 à 23:03

Mis à jourLe 01/12/2015 à 01:23

Publiéle 30/11/2015 à 23:03

SERIE A - Grâce à un doublé de Gonzalo Higuain, Naples a réalisé la parfaite opération de la 14e journée en s'imposant face à l'Inter Milan (2-1) pour prendre les rênes du championnat italien.

Le Napoli est au sommet de la Serie A. Portés par le doublé de Gonzalo Higuain (2e, 62e), les hommes de Maurizio Sarri ont logiquement dominé l'Inter Milan (2-1), au San Paolo, lundi soir, dans le match au sommet de la 14e journée. Grâce à ce succès à domicile, les Napolitains prennent les commandes du classement à leur victime du soir, entrée trop tardivement dans la rencontre.

Bien que logique, sur tous les plans, la victoire du Napoli n'a pas été une véritable partie de plaisir. La faute à une fin de rencontre mal gérée qui a également vu l'Inter se remettre en ordre de marche. Le moment de flottement, qui a suivi le deuxième but de Gonzalo Higuain à la 62e minute, a complètement coupé les jambes des coéquipiers de Marek Hamšík. Cette disparition a pleinement profité aux Milanais qui ont réduit le score cinq minutes après le but de l'Argentin grâce au tonitruant Adem Ljajić, qui a profité d'un moment de flottement dans la défense adverse pour tromper Pepe Reina.

Pepe Reina sauve le Napoli à la dernière seconde

L'ancien de la Roma n'a pas été le seul à se mettre en évidence en fin de match. Jeison Murillo a trouvé la base du poteau dans les arrêts de jeu (90e+3) en reprenant un centre de Jonathan Biabiany de la tête. Quelques secondes après, c'est Pepe Reina qui a sauvé la maison Napoli en repoussant sur son poteau un nouveau coup de tête de Joao Miranda (90e+4). Un véritable miracle pour les locaux, usés physiquement et plus capables de tenir le ballon.

Avant ces vingt dernières minutes compliquées, le Napoli est quand même allé dans la continuité de son excellente saison. Supérieurs dans l'entrejeu et capables de trouver Higuain en profondeur, ou dans son rôle de pivot, les Azzurri ont récité leur football et évidemment confirmé qu'ils étaient des candidats naturels au titre cette saison. Leur supériorité a même frustré les Intéristes qui ont joué toute la seconde période à dix après l'expulsion de Yuto Nagatomo avant la pause (43e).

Avec ce 9e succès de la saison, le Napoli est bien lancé vers le Scudetto. Il est surtout invaincu depuis la première journée de championnat. Lundi soir, même dans la difficulté, il a su trouver les armes pour ne pas céder. Il faudra confirmer ça dès dimanche sur la pelouse de Bologne.

0 commentaire
Vous lisez :