AFP

L'Inter Milan a pris son temps avant de plier l'affaire en cinq minutes contre Bologne

L'Inter a pris son temps avant de plier l'affaire en cinq minutes contre Bologne

Mis à jourLe 12/03/2016 à 23:13

Publiéle 12/03/2016 à 23:07

Mis à jourLe 12/03/2016 à 23:13

Publiéle 12/03/2016 à 23:07

Article de Loris Belin

SERIE A - L'Inter Milan a battu Bologne 2-1 pour la 29e journée de Serie A samedi. Les Interistes ont pourtant attendu les vingt dernières minutes pour faire la différence. Le club milanais conserve sa quatrième place.

L'Inter Milan a remporté samedi face à Bologne (2-1) lors de la 29e journée de Serie A un match important dans l'optique d'une possible qualification pour la Ligue des champions.

En attendant les matches de dimanche, l'Inter dépasse en effet la Fiorentina à la quatrième place et revient à deux points de l'AS Rome, qui occupe actuellement la très convoitée troisième place, qualificative pour les barrages de la Ligue des champions.

Les nerazzurri ont débloqué le match en cinq minutes en deuxième période avec des buts de Perisic (73e) puis D'Ambrosio (76e), à chaque fois sur corner. Au bout du temps réglementaire, une passe en retrait manquée du Français Geoffrey Kondogbia a permis à Brienza de ramener Bologne (9e) à 2-1.

Auparavant, le match avait été légèrement dominé par l'Inter mais pauvre en occasions, à l'exception d'une frappe trop croisée d'Eder sur laquelle le capitaine milanais Mauro Icardi s'est blessé. Mattia Destro, attaquant de Bologne, s'est blessé lui aussi.

Dans l'autre match disputé samedi, Empoli (11e) et la Sampdoria Gênes (13e) ont fait match nul 1-1 et restent dans le ventre mou.

Vendredi, la Juventus avait conforté sa place de leader en battant Sassuolo 1-0 grâce à un nouveau but magnifique du jeune Argentin Paulo Dybala. Les Turinois comptent donc six points d'avance sur Naples (2e) avant le match des joueurs de Maurizio Sarri à Palerme (17e). Les Napolitains ont d'autant moins le droit à l'erreur que derrière eux, l'AS Rome n'est pas si loin.

Les Romains (3e) ont cinq longueurs de retard sur Naples au moment d'aller affronter l'Udinese (16e) dimanche. La Fiorentina (5e) est elle aussi dans la course à la troisième place et repassera devant l'Inter en cas de bon résultat dimanche face à la lanterne rouge, le Hellas Vérone.

0 commentaire
Vous lisez :