AFP

La Fiorentina s'offre l'Inter sur le fil et garde sa place sur le podium

Sur le fil, la Fiorentina enfonce encore un peu plus l'Inter

Le 14/02/2016 à 23:29

Grâce à un but marqué dans le temps additionnel, la Fiorentina l'a emporté face à Inter Milan (2-1), lors du dernier match de la 25e journée de Serie A. Après l'ouverture du score des Nerazzurri, la Viola a renversé la situation pour arracher une victoire méritée et rester à la troisième place. L'Inter se retrouve cinquième, sa plus mauvaise place depuis la 1er journée.

La dégringolade de l'Inter continue. L'équipe de Roberto Mancini a subi sa sixième défaite de la saison, sur le terrain de la Fiorentina ce dimanche soir (2-1), et perd encore une place en Serie A. Les Nerazzurri sont doublés par l'AS Rome et se retrouvent cinquièmes. Leur plus mauvais classement depuis la première journée (7es). Victimes d'un but de Khouma Babacar dans les arrêts de jeu alors qu'ils étaient à 10 contre 11, les Milanais sont relégués à quatre longueurs de la Viola, qui conserve les deux pieds sur la troisième marche du podium.

Les Intéristes ont pourtant mené au score pendant une demi-heure, faisant parler leur efficacité. Sur leur seul tir cadré. Marcelo Brozovic s'est retrouvé complètement seul dans la surface sur une passe en retrait de Rodrigo Palacio, lancé par Geoffrey Kondogbia (26e). Une ouverture du score contre le court du jeu tant l'emprise de la Viola a été présente d'entrée de match.

La possession et les occasions ont été du côté des locaux, avec des frappes cadrées de Federico Bernardeschi (6e) et Josip Ilicic (7e), un sauvetage d'Alex Telles sur sa ligne (14e) et une parade de Samir Handanovic sur une tête de Matias Vecino (45e). Un penalty a même été oublié sur Bernardeschi (22e). C'est donc on ne peut plus logiquement que l'égalisation est intervenue à la demi-heure de jeu, grâce à un coup de tête de Borja Valero à la limite du hors-jeu, sur un centre dévié d'Ilicic (60e)

Coaching décisif pour Sousa

L'autre tournant a été le deuxième carton jaune infligé à Telles, qui a laissé ses coéquipiers à 10 à partir de la 82e minute. Le technicien toscan, Paulo Sousa, a alors lancé Khouma Babacar, un deuxième attaquant axial. Le Sénégalais a été le buteur décisif, avec pas mal de réussite mais de l'opportunisme, après un tir de Zarate repoussé par Handanovic (90e+1). Dans une fin de match tendue, l'arbitre a aussi sorti le rouge pour Zarate et Kondogbia, auteur d'applaudissements ironiques après le coup de sifflet final.

L'Inter Milan devra faire sans le milieu français pour au moins une rencontre, alors qu'il a besoin de rapidement redresser la barre. Son bilan est de seulement trois points sur les sept dernières journées, avant lesquelles il était leader du championnat. Les espoirs de titre se sont envolés avec l'échappée de la Juventus et de Naples, mais les Intéristes vont désormais devoir lutter pour une qualification européenne. Le voisin milaniste est revenu à deux petits points.

0
0