AFP

Serie A : L'AS Rome et le Milan AC se quittent sur un (bon) match nul (1-1)

Du rythme et des occasions, mais la Roma et le Milan restent au point mort

Le 09/01/2016 à 23:17

SERIE A - Un but du Milanais Juraj Kucka (50e) est venu répondre à l'ouverture du score très rapide du Romain Antonio Rüdiger (4e). Bilan : un match nul qui n'arrange aucune des deux équipes.

Un bon match mais un nul qui ne satisfait personne dans ce choc de la 19e journée de Serie A. Romains et Milanais se partagent les points après un score de parité (1-1) qui ne fait pas les affaires de leurs entraineurs respectifs. Les hommes de Rudi Garcia avaient vite ouvert le score grâce à Antonio Rüdiger (4e) mais ils n'ont pas su enfoncer le clou et ont subi l'égalisation lombarde en seconde période par l'intermédiaire de Juraj Kucka (50e). Garcia, dont l'équipe tourne au ralenti et stagne à la cinquième place, reste en danger. Son homologue, Sinisa Mihajlovic, également car le Milan est 6e à cinq longueurs de son adversaire du soir.

Il a fallu seulement 14 secondes aux Romains pour décocher un premier tir cadré signé Sadiq et 228 pour faire trembler les filets des visiteurs sur une reprise de Rüdiger à bout portant, après un coup franc de Miralem Pjanic (1-0, 4e). Le défenseur central allemand a ouvert son compteur but avec la Louve et les joueurs de Rudi Garcia semblaient décidés à se bouger pour éviter à leur entraîneur de passer une nouvelle mauvaise semaine. Pjanic (7e) et Rüdiger, qui a trouvé la barre (20e), se sont démenés dans une première période disputée et marquée par les contres tranchants des Giallorossi. Pourtant, après un tir trop mou de Falque (45e), la Roma a atteint la pause avec un seul but d'avance.

Le retour de Totti n'a rien changé

L'avantage romain n'a pas tenu longtemps face à des Milanais totalement déchaînés à la reprise. Le Japonais Keisuke Honda a centré et trouvé la tête de Juraj Kucka pour une égalisation qui ressemblait étrangement à l'ouverture du score (1-1, 50e). Le Slovaque Kucka n'avait pas encore marqué en Serie A cette saison mais il en est à trois réalisations en six matches contre la Roma. Les hommes de Mihajlovic, qui restaient sur une défaite à domicile devant Bologne (0-1), ont dès lors tout donné pour prendre l'avantage mais Bacca a buté sur Szczesny (58e) avant de trouver sa transversale (64e) tandis que Kucka, encore lui, a raté la cible aux six mètres en enlevant trop son tir (60e).

Si l'entrée de la recrue Kevin-Prince Boateng (57e) a dynamisé le secteur offensif lombard, celle de la légende romaine Francesco Totti (70e) n'a pas permis aux Giallorossi de réellement relever la tête. Le capitaine romain de 39 ans, blessé depuis fin septembre, et ses partenaires n'ont gagné qu'un seul de leurs dix derniers matches toutes compétitions confondues. Rudi Garcia marche toujours sur un fil.

0
0