From Official Website

100 millions dépensés en deux semaines : l'AC Milan ne rigole pas sur le marché des transferts

100 millions dépensés en deux semaines : l'AC Milan ne rigole pas

Le 15/06/2017 à 15:15Mis à jour Le 15/06/2017 à 18:15

TRANSFERTS - Officiellement passé sous giron chinois en avril dernier, l'AC Milan a lancé son mercato d'été tambour battant en dépensant pas moins de 100 millions d'euros sur quatre recrues. Et ce n'est pas fini...

L'AC Milan a tourné la page Berlusconi le 13 avril dernier, après 31 ans de règne et 29 titres glanés. Racheté par une holding d'investisseurs chinois, le club lombard affichait dès le lendemain ses ambitions, par l'intermédiaire de Marco Fassonne, remplaçant de l'historique Adriano Galliani au poste d'administrateur délégué du club : "On est le Milan, on n’a pas de temps à perdre. Notre premier objectif est de revenir en Ligue des champions dès que possible."

Ne pas perdre de temps, tel semble être le leitmotiv de ce nouveau Milan, qui a rapidement joint les actes à la parole. Moins d'une semaine après le rachat du club, l'AC Milan annonçait en effet la nomination de Massimiliano Mirabelli au poste de directeur sportif, lui l'ancien responsable du recrutement de... l'Inter Milan.

Bouclées avant la fin de saison, les nominations de Fassonne (ancien dirigeant de la Juventus notamment) et de Mirabelli ont permis au Milan de travailler en amont pour être prêt dès l'ouverture du marché des transferts (qui ouvrira officiellement le 1er juillet en Italie). Première décision forte du duo, la prolongation de contrat jusqu'en 2019 de l'entraîneur Vincenzo Montella, au sortir d'une première saison encourageante, avec une sixième place en Serie A synonyme de troisième tour de qualification pour la Ligue Europa et une victoire en Supercoupe d'Italie face à la Juventus Turin.

Quatre recrues déjà bouclées

Quelques heures avant la prolongation de son entraîneur, l'AC Milan avait annoncé sa première recrue de l'été en la personne de Mateo Musacchio. Défenseur international argentin de 26 ans, l'ancien joueur de Villarreal a coûté 18 millions aux Milanais et devrait être titulaire cette saison aux côtés de Romagnoli, international italien de 22 ans.

Trois jours plus tard, l'AC Milan a officialisé la signature du très convoité milieu ivoirien de l'Atalanta Bergame : Franck Kessié. Révélation de la Serie A, le jeune homme de 20 ans était notamment courtisé par l'AS Roma de Monchi mais s'est finalement laissé séduire par le projet milanais. Comme souvent en Italie, le transfert a été officialisé sous forme de prêt de deux ans avec option d'achat obligatoire, estimée à 28 millions d'euros.

Annoncé longtemps dans le viseur de l'Inter Milan, mais aussi du PSG, le latéral gauche suisse Ricardo Rodriguez a été le suivant à poser ses valises à Casa Milan. Âgé de 24 ans et capable de jouer aussi en défense centrale, l'ancien joueur de Wolfsbourg a signé jusqu'en 2021 et contre 15 millions d'euros.

Enfin, et c'est l'un des vrais gros coups de ce début de mercato, l'AC Milan s'est attaché les talents du prometteur et très suivi buteur de Porto, André Silva. L'international portugais de 21 ans a inscrit 21 buts avec les Dragons la saison passée et était annoncé sur les tablettes de tous les grands clubs européens. Il a finalement opté pour les Rossoneri, qui ont déboursé pas moins de 38 millions d'euros (plus 2 millions de bonus). En deux semaines, l'AC Milan a donc déjà bouclé quatre recrues pour près de 99 millions d'euros. Pas mal, non ?

Le club milanais a aussi été autorisé à repousser à l'automne prochain ses discussions avec l'UEFA concernant son respect des règles du fair-play financier. Un report permis par le changement de propriétaires et qui met à l'abri le club milanais, au moins pour cette saison, de toutes sanctions. Un Milan qui a aussi ramené aux clubs d'anciens joueurs emblématiques, tels que Gennaro Gattuso (nommé coach des moins de 19 ans) et Christian Abbiati, qui assurera le lien entre le groupe professionnel et Mirabelli.

Remplacer Donnarumma

Onéreux, mais enthousiasmant puisque toutes les lignes ont déjà été renforcées par des joueurs performants et qui possèdent encore une belle marge de progression, ce début de mercato du Milan n'est pas fini. Selon la presse transalpine, l'AC Milan cherche encore à recruter à plusieurs postes. Notamment en défense, où la piste la plus chaude mène au latéral droit Andrea Conti (23 ans), qui sort d'une superbe saison à l'Atalanta Bergame (8 buts en 33 matches de Serie A) et a déjà fait savoir, via son agent, qu'il souhaitait rejoindre le Milan.

Pour remplacer le vieillissant et souvent blessé Riccardo Montolivo, Milan souhaite aussi recruter un milieu défensif. Le milieu argentin de la Lazio Rome, Lucas Biglia, est le mieux placé pour rejoindre la Lombardie cet été, tandis que le Parisien Grzegorz Krychowiak est présenté comme le plan B.

Milan aimerait aussi apporter une petite touche de folie à son attaque en recrutant un ailier dribbleur. Keita Baldé (Lazio) a longtemps été présenté comme la priorité milanaise, mais la concurrence de la Juve (qui aurait la préférence du joueur) fait rage dans ce dossier. Prêté avec succès en janvier dernier, Gerard Deulofeu est une autre option. Tout comme le Suédois Emil Forsberg, du RB Leipzig.

AC Milan equipe
0
0