Getty Images

Andrea Agnelli - Antonio Conte, ils se sont tant aimés...

Agnelli - Conte, ils se sont tant aimés...

Le 25/10/2017 à 18:49Mis à jour Le 25/10/2017 à 19:15

C'est l'histoire d'un vieux couple qui se chamaille encore des années après. Habité par un sentiment de trahison après le départ soudain d'Antonio Conte lors de l'été 2013, Andrea Agnelli, le président de la Juventus, ne semble pas décolérer malgré le temps passé. Et s'il a attaqué indirectement son ancien coach mardi, ce dernier n'a pas tardé à lui répondre.

Comme le dit l'adage, les histoires d'amour finissent mal en général. Et celle entre la Juventus et Antonio Conte n'y ferait pas exception. Plus de trois ans après une séparation autant surprise que douloureuse, cette dernière ne semble en effet toujours pas digérée par Andrea Agnelli, le président de la Vieille Dame. Et ce dernier ne manque pas une occasion pour piquer son ancien entraîneur, qui avait claqué la porte un après-midi de juillet 2014 pour des visions différentes du mercato à réaliser.

"Je remercie personnellement Allegri qui, avec ses capacités et sa volonté d'aller vers l'avant, a continué à porter un travail qui pour certains était terminé", a ainsi expliqué le patron de la Juventus juste avant l'assemblée des actionnaires du club. Une déclaration rapportée par la plupart des médias italiens, eux qui n'ont aucun doute sur le destinataire de cette petite phrase : Antonio Conte. Vainqueur de trois titres de champion d'affilée avec la Juve (2011, 2012, 2013), le désormais coach de Chelsea n'a pas tardé à répondre à son ancien patron, le tout à travers son profil Facebook.

" Un minimum de reconnaissance suffirait."

"Dans la vie, on n'arrête jamais de connaître les personnes... Parfois, un minimum de reconnaissance suffirait. Et de maturité", lâche l'ancien sélectionneur de la Nazionale dans un message pas si subliminal que ça. Si certains envisageaient un possible retour de Conte à la Juve dans les prochaines années (il a déclaré vouloir revenir en Italie), il paraît difficilement envisageable. Du moins sous la présidence Agnelli. Et comme elle semble partie pour durer...

Chelsea manager Antonio Conte

Chelsea manager Antonio ConteGetty Images

0
0