Getty Images

Juve-Lazio, derby milanais : Week-end de feu en Serie A

Week-end de feu en Serie A
Par AFP

Le 14/10/2017 à 00:43

SERIE A - Pas un, pas deux, mais bien trois chocs de très haut niveau ! La 8e journée de Serie A va faire des dégâts et promet du spectacle et des enseignements avec les duels Juventus-Lazio et Roma-Naples samedi, puis le derby de Milan dimanche.

Double revanche pour la Juve

Pour les Turinois, la trêve internationale est intervenue il y a deux semaines après un match nul 2-2 sur le terrain de l'Atalanta Bergame. Le résultat n'était pas mauvais mais il s'agissait du premier faux-pas sur le chemin des sextuples champions en titre, qui avaient auparavant remporté leurs six premiers matches. Et Naples en a profité pour prendre seul la tête du championnat.

Samedi face à la Lazio Rome (4e), les hommes de Massimiliano Allegri doivent donc se remettre dans le sens de la marche et ne pas laisser de place au doute. Mais la tâche ne sera pas facile car la Lazio confirme son excellente saison dernière (5e) et continue à impressionner malgré un effectif moins riche que celui des principaux candidats à la Ligue des Champions.

Surtout, les Romains peuvent s'appuyer sur leur démonstration face à la Juve lors de la SuperCoupe d'Italie au mois d'août, juste avant le début du championnat. Ce soir-là, l'entraîneur du Lazio Simone Inzaghi avait remarquablement préparé son affaire et ses hommes avaient dominé les Turinois pour s'imposer 3-2. Samedi, l'exploit serait plus immense encore puisqu'il s'agit de vaincre une Juventus prévenue et qui jouera à domicile.

Ciro Immobile (Lazio)

Ciro Immobile (Lazio)Getty Images

Naples pour marquer le coup

Juste après le match de la Juventus, Naples aura l'occasion de montrer que sa place de leader n'est pas usurpée avec un déplacement au Stade Olympique pour y affronter l'AS Rome, 5e du classement avec un match en retard. Les Napolitains ont remporté leurs sept premiers matches et la Roma reste sur quatre succès consécutifs, ce qui donne une saveur particulière au duel de samedi.

Surtout, le match mettra aux prises les deux équipes qui depuis des années sont les plus régulières de Serie A, derrière la Juventus bien sûr. La saison dernière, la Roma avait devancé Naples in extremis et accroché la 2e place directement qualificative pour la Ligue des Champions, mais ce sont bien les joueurs de Maurizio Sarri et leur football magnifique et bien rôdé qui semblent aujourd'hui les plus à même de renverser le règne des Turinois.

Un résultat positif samedi à l'Olimpico confirmerait cette impression et serait bienvenu avant d'aller affronter Manchester City mardi en Ligue des Champions. Pour la Roma, il s'agira avant tout de confirmer les progrès récents et de ne pas se laisser décrocher au classement, alors que les joueurs d'Eusebio Di Francesco voient eux aussi s'approcher un grand rendez-vous de C1 avec un match à Londres contre Chelsea mercredi.

Roma-Napoli -

Roma-Napoli -Getty Images

Derby de Milan, malheur au perdant

Inter ou AC Milan, il ne fait jamais bon perdre le Derby de la Madonnina, le nom que l'on donne au duel entre les deux grands clubs de la capitale lombarde. Mais dimanche, les dégâts pourraient être particulièrement importants, notamment en cas de revers du Milan. Entièrement reconstruite à l'intersaison avec les millions des nouveaux propriétaires chinois, l'équipe "rossonera" ne parvient pas pour l'instant à trouver le bon rythme et est déjà légèrement décrochée en Serie A, avec une décevante 7e place.

Devant, tout va très vite, et un nouveau mauvais résultat pourrait être fatal à l'entraîneur Vincenzo Montella, déjà sous pression. Pour l'Inter et son coach Luciano Spalletti, la situation est plus sereine. Les nerazzurri sont troisièmes, avec un bilan presque parfait de six victoires et un nul en sept journées. Mais la qualité de jeu n'est pas toujours apparue évidente et les derniers résultats - nul contre Bologne et succès étriqués contre les relégables Genoa et Benevento - indiquent que Spalletti a encore du travail pour pleinement relancer l'Inter.

AC Milan Andre Silva

AC Milan Andre SilvaGetty Images

0
0