Getty Images

L'Inter provisoirement aux commandes après son succès face à la Sampdoria (3-2)

Grâce à un grand Icardi, l'Inter est provisoirement aux commandes

Le 24/10/2017 à 22:44Mis à jour Le 25/10/2017 à 00:35

SERIE A - Porté par un doublé de Mauro Icardi et un but de Milan Skriniar, l'Inter s'est imposée à domicile, mardi en match avancé de la 10e journée, face à la Sampdoria (3-2). Grâce à cette victoire, les hommes de Luciano Spalletti prennent provisoirement les commandes du classement au Napoli qui se déplacera mercredi sur la pelouse du Genoa (20h45).

L'Inter continue son redressement spectaculaire. Trois jours après avoir accroché le Napoli au San Paolo (0-0), le club lombard a provisoirement décroché la première place au classement de la Serie A après son succès à domicile face à la Sampdoria (3-2), mardi soir en match avancé de la 10e journée. Les hommes de Luciano Spalletti scruteront donc avec attention le résultat des hommes de Maurizio Sarri qui se déplaceront eux sur la pelouse du Genoa mercredi soir (20h45).

Très séduisante malgré quelques problèmes d'équilibre, cette équipe de l'Internazionale a égalé grâce à cette victoire le meilleur début de saison de son histoire en Serie A (avec le format d'une victoire à trois points). Invaincu depuis le début de l'exercice 2017/2018, le club lombard n'avait plus connu un tel début de campagne depuis la saison 1997/1998. Même du temps de sa domination sur le championnat italien au cœur des années 2000, l'Inter n'avait pas connu cela.

La Sampdoria a réagi trop tard

A grande équipe, un grand buteur. Mauro Icardi fait partie de cette catégorie de joueurs. Auteur de son troisième doublé de la saison (32e, 54e), l'Argentin a porté les siens vers le succès grâce à son sens du but. Il a également profité de cette sortie pour prendre provisoirement les commandes du classement des buteurs à Ciro Immobile (avec 11 réalisations). L'autre but de la soirée a été l'œuvre du Slovaque Milan Skriniar qui a ouvert le score en première période sur corner (18e).

Mise en très grande difficulté pendant une bonne heure, la Sampdoria est parvenu à réagir mais avec un gros temps de retard. Les buts tardifs de Dawid Kownacki (64e) et Fabio Quagliarella (85e) n'ont rien changé à l'affaire. Ils ont juste mis du baume au coeur. Et pourtant, la Samp a de quoi avoir des regrets. Elle avait les armes pour aller chercher le match nul tant l'Inter, sur le reculoir après le but de Quagliarella, a été fébrile défensivement lors d'une fin de rencontre complètement folle. Une frayeur sans lendemain pour les Milanais. Mais une frayeur quand même. Un match n'est jamais gagné avant le coup de sifflet final.

Mauro Icardi (Inter) lors d'Internazionale - Sampdoria / Serie A

Mauro Icardi (Inter) lors d'Internazionale - Sampdoria / Serie AGetty Images

0
0