Getty Images

La Juve veut faire d'Iniesta son "nouveau Pirlo"

La Juve veut faire d'Iniesta son "nouveau Pirlo"

Le 04/09/2017 à 10:34Mis à jour Le 04/09/2017 à 12:05

SERIE A - La Juventus Turin a déjà trouvé son nouveau maestro. Selon Tuttosport, la Vieille Dame souhaiterait enrôler Andres Iniesta (FC Barcelone) sans dépenser la moindre indemnité de transfert. Comme elle l'avait judicieusement fait avec Andrea Pirlo, en 2011.

Iniesta dans une situation similaire à celle connue par Pirlo

Toujours à l'affût des bons coups sur le marché des transferts, la Vieille Dame serait déjà prête à se jeter sur l'opportunité, à en croire les informations de Tuttosport. Le sextuple champion d'Italie en titre n'en serait pas à son coup d'essai, puisqu'il avait déjà réalisé une opération similaire en 2011 lorsqu'Andrea Pirlo, 32 ans à ce moment, n'avait pas été retenu par Missimiliano Allegri au Milan AC, et s'était engagé librement avec la Juve. L'opération s'était ensuite révélée fructueuse, le milieu de terrain italien y ayant retrouvé son meilleur niveau pour jouer un rôle capital dans le redressement du club et son retour parmi le gratin européen.

Andres Iniesta et Luis Enrique lors de la finale de la Coupe du Roi 2017

Andres Iniesta et Luis Enrique lors de la finale de la Coupe du Roi 2017Getty Images

La Juve a d'autres pistes, au cas où

L'idée menant à Iniesta n'a donc pas tardé à mûrir dans la tête des dirigeants bianconeri. Et en mai dernier, le Catalan avait déjà évoqué un départ. "Je dois tenir compte de la proposition du club, mes sensations personnelles et sportives et comment tout va se mettre en place la saison prochaine. À partir de là, je prendrai une décision. Mais il est clair que si je ne joue pas au Barça, je ne l’affronterais pas. C’est évident", avait-il lâché lors d'une interview à la radio Onda Cero.

Le temps de jeu accordé par Ernesto Valverde cette saison déterminera donc la difficulté de l'opération. Mais elle semble bel et bien ouverte. Dans le cas contraire, la Juventus se jettera sur Emre Can (Liverpool) ou Leon Goretzka (Schalke 04). Parce qu'elle a toujours un coup d'avance.

0
0