Getty Images

Supercoupe d'Italie : La Lazio remporte le trophée en disposant de la Juventus (3-2)

La Lazio a pris une belle revanche sur la Juve

Le 13/08/2017 à 22:45Mis à jour Le 13/08/2017 à 23:13

SUPERCOUPE D'ITALIE - La Lazio a remporté dimanche le premier trophée mis en jeu cette saison en Italie. Elle a pris le meilleur sur la Juve au Stadio Olimpico (3-2). Ciro Immobile a signé un doublé, auquel est venu se greffer une réalisation décisive, car au bout des arrêts de jeu, d'Alessandro Murgia. Paulo Dybala, auteur de deux buts lui aussi, avait pourtant égalisé dans le temps additionnel.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Un peu moins de trois mois après la finale de la Coupe d'Italie, la Juventus et la Lazio se sont retrouvés de nouveau au Stadio Olimpico pour cette Supercoppa Italia qui lance la saison transalpine. Les Laziales ont pu prendre leur revanche sur la Vieille Dame (3-2), après leur défaite en mai dernier (2-0). Les vacances ont été longues mais l'attente a valu le coup.

Quel match ! Tout a semblé si bien commencer pour la Juve avec plusieurs opportunités d'entrée de jeu (3e, 4e, 5e). Cela n'a été qu'un pétard mouillé, avant un rééquilibrage de la partie, jusqu'à l'ouverture du score de la Lazio par Ciro Immobile sur penalty (1-0, 31e). Gianluigi Buffon peut d'ailleurs s'estimer heureux de ne pas avoir pris de carton rouge sur cette histoire. 1-0 au retour des vestiaires et la surprise ne faisait que commencer.

Une fin de match complètement folle

La Juve a semblé revenir avec de meilleures intentions (50e), mais Ciro Immobile a douché le nouvel enthousiasme bianconeri en doublant la mise (2-0, 54e). Un coup de massue que les hommes de Max Allegri ont eu beaucoup de mal à digérer. Il a fallu attendre la 68e minute pour apercevoir un semblant de réaction via le nouvel arrivant Douglas Costa. Puis, plus rien, jusqu'aux cinq dernières minutes de temps réglementaire complètement folles.

Sur un coup-franc lointain, Paulo Dybala a réduit le score (2-1, 85e), avant qu'Alex Sandro n'obtienne un penalty que Dybala, encore lui, a transformé (2-2, 90+1e). On semblait se diriger alors tout droit vers les tirs au but…c'était sans compter sur Alessandro Murgia. L'Italien a donné la victoire à son équipe au buzzer sur un centre en retrait de Jordan Lukaku (3-2, 90+3e). Défaite donc de la Juve qui démarre sa saison d'une manière inattendue. La victoire n'a néanmoins pas été volée pour la Lazio.

0
0