Panoramic

Mercato - Real Madrid : La Juve sort le chéquier pour tenter de convaincre Di Maria

La Juve sort le chéquier pour tenter de convaincre Di Maria

Le 07/06/2014 à 21:35Mis à jour Le 07/06/2014 à 21:41

La Juventus à prête à consentir d’importants efforts financiers pour attirer Angel Di Maria en Serie A. Selon les informations de El Confidencial, un contrat de cinq ans, assorti d’un salaire annuel de six millions d’euros, attend l’Argentin à Turin. Les Bianconeri pourraient proposer 45 millions d’euros pour convaincre le Real Madrid de lâcher son joueur.

Ce n’est pas une surprise, Angel Di Maria devrait être l’un des grands animateurs du prochain mercato estival. Le milieu argentin (26 ans) n’est pas satisfait de sa situation contractuelle au Real Madrid et cherche une porte de sortie. Dans ce dossier, la Juventus a dégainé la première. A en croire les informations du quotidien espagnol El Confidencial, les dirigeants de la Vieille Dame ont rencontré la semaine dernière Jorge Mendes, qui représente Di Maria en Europe.

Les Bianconeri, qui seraient prêts à aligner 45 millions d’euros pour convaincre le Real de lâcher son joueur, auraient fait une proposition ferme à l’ancien joueur de Benfica : un contrat de cinq ans, assorti d’un salaire annuel de six millions d’euros. Cette offre correspond aux prétentions du natif de Rosario, qui touche actuellement trois millions d’euros par saison chez les Merengue et qui souhaite voir ses émoluments doubler, a minima. Le hic, c’est que le Real ne veut pas accéder à ses exigences. Surtout Florentino Perez, qui ne fait pas de la revalorisation de Di Maria une priorité en cette période de mercato, où le Real songe à Luis Suarez pour renforcer sa ligne d’attaque.

Une seule offre concrète, celle de la Juve

Le président madrilène et son entraîneur, Carlo Ancelotti, ne sont pas sur la même longueur d’onde, le technicien italien étant un fan absolu du joueur. Il l’a repositionné avec bonheur dans le cœur du jeu en cours de saison. Di Maria s’est pleinement épanoui dans l’entrejeu. Il a marqué en finale de la Coupe du Roi contre le Barça (2-1 ap) et été élu homme du match en finale de la Ligue des champions face à l’Atlético Madrid (4-1 ap). Mais cela n’a visiblement pas suffi à persuader le Real de mettre le paquet pour le faire rempiler.

Une situation en stand-by depuis janvier dernier, ce qui commence à peser sur Di Maria, sous contrat jusqu’en 2018. Courtisé par plusieurs clubs européens, dont Monaco et le PSG, l’international albiceleste (45 sélections), qui s’apprête à disputer le Mondial avec l’Argentine, ne goûte pas la tournure prise par les négociations avec son club. Un temps contraint de rester à Madrid pour des raisons personnelles, il n’est désormais plus contre un départ. Dans cette optique, la Juve est la seule à avoir formulé une offre concrète. Elle espère désormais conserver son temps d’avance jusqu’au bout. Pour conclure l’un des gros transferts de l’été.

Di Maria (Real Madrid) fête son but face au FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi 2014

Di Maria (Real Madrid) fête son but face au FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi 2014AFP

0
0