AFP

Beauvue l'a "déçu", ça bloque pour Rose et Bédimo : Aulas fait le point sur le mercato de l'OL

Beauvue l'a "déçu", ça bloque pour Rose et Bédimo : Aulas fait le point sur le mercato de l'OL

Mis à jourLe 18/01/2016 à 13:13

Publiéle 18/01/2016 à 09:07

Mis à jourLe 18/01/2016 à 13:13

Publiéle 18/01/2016 à 09:07

Article de Martin Mosnier

TRANSFERTS - Après la défaite face aux Verts (1-0), Jean-Michel Aulas a fait un large tour d'horizon de l'actualité du mercato de Lyon. De Beauvue à Bédimo en passant par une potentielle recrue, il a balayé tous les cas qui interrogent.

Beauvue l'a "déçu"

Claudio Beauvue face à Troyes
Claudio Beauvue face à Troyes - AFP

L'OL va chercher un remplaçant si…

"La tendance penche vers l'achat d'un attaquant mais il doit être meilleur que nos jeunes à savoir Kalulu et Cornet", a fait savoir Aulas dimanche. Ben Yedder bloqué à Toulouse jusqu'en juin, Lyon va devoir changer son fusil d'épaule. A moins de promouvoir des jeunes de la Youth League comme l'a laissé sous-entendre son président.

Ça bloque pour Rose à Lorient et pour la prolongation de Bédimo

Lorient fait le forcing pour Lindsay Rose. Si JMA a fait savoir qu'il s'était entretenu avec Loïc Féry, son homologue breton, les conditions d'une transaction sont loin d'être réunie : "Nous ne sommes pas tombés d'accord sur les conditions d’un prêt pour Lindsay Rose", a-t-il confié. "On a proposé un prêt sans option d’achat car on croit en lui."

Lindsay Rose en duel face à Alassane Pléa lors de Lyon-Nice., lors de la saison 2014-15.
Lindsay Rose en duel face à Alassane Pléa lors de Lyon-Nice., lors de la saison 2014-15. - AFP

Dernier cas épineux, celui d'Henri Bédimo dont le contrat arrive à échéance en juin. L'international camerounais ne souhaite pas le prolonger ce qui fragilise sa situation : "Alors que c’était d'abord son souhait, il ne veut pas discuter. Donc on va certainement avoir à prendre des décisions." Pour des raisons similaires, Bafétimbi Gomis et Jimmy Briand avaient été exclus du groupe professionnel de l'OL à l'été 2013.

0 commentaire
Vous lisez :