AFP

LIGA - Zubizarreta l'assure : Suarez n'était pas la priorité du Barça

Zubizarreta l'assure : Suarez n'était pas la priorité du Barça

Mis à jourLe 17/01/2016 à 17:21

Publiéle 17/01/2016 à 17:21

Mis à jourLe 17/01/2016 à 17:21

Publiéle 17/01/2016 à 17:21

Dans cet article

LIGA - Dans un entretien donné à Marca, Andoni Zubizarreta a reconnu que Luis Suarez n'était pas la priorité du FC Barcelone pour se renforcer en attaque.

Andoni Zubizarreta sort du silence. Plus d'un an après son limogeage, l'ancien directeur sportif du FC Barcelone a accordé un entretien au quotidien Marca où il est longuement revenu sur son passage en Catalogne. Un moment fort de cet entretien a concerné le recrutement de Luis Suarez, arraché à Liverpool contre 81 millions d'euros en juillet 2014.

"On avait plusieurs options. Mais la première n'était pas Suàrez, a reconnu Zubi. Et il était au courant. L'hiver précédent, on avait tenté le recrutement de Sergio Agüero. Mais cela ne s'était pas produit. Après ça, dans notre esprit, il n'y avait plus de doute possible : Luis Suarez demeurait notre seul objectif."

" Quand l'incident avec Chiellini s'est produit, on a accéléré son recrutement"

Débutés avant le début de la Coupe du monde au Brésil, les contacts se sont accélérés au moment le plus inattendu : juste après la morsure de l'Uruguayen sur Giorgio Chiellini, survenue à la fin de la rencontre entre l'Uruguay et l'Italie.

"Cet incident a provoqué le doute au sein des équipes qui le désiraient. Elles se sont posées des questions sur son caractère. Et à ce moment-là, on ne connaissait pas encore la gravité de la sanction. J'ai pensé que c'était le moment d'accélérer les modalités de son transfert", a ajouté l'ancien directeur sportif du Barça.

Pour Zubizarreta, le profil - ultra-polyvalent - de Suarez était indispensable au Barça. "J'aimais tout chez lui : il n'était pas un joueur statique, il savait repiquer et nous offrait un profil que le club ne possédait pas. Le dernier élément clé a été sa volonté de jouer au Barça. Elle a été maximale. On a été déconcerté par la lourdeur de sa sanction et ce qu'elle impliquait pour sa préparation." Malgré ces petits doutes, du fait de cette suspension initiale de quatre mois, le club catalan - qui a remporté 5 titres en 2015 - a eu le nez creux. C'est aussi ce que doit penser Zubizarreta, même loin du Barça.

Barcelona forward Luis Suarez celebrates with Barcelona forward Lionel Messi
Barcelona forward Luis Suarez celebrates with Barcelona forward Lionel Messi - AFP
0 commentaire
Vous lisez :