Eurosport

Mercato : Même en revendant Imbula, Porto arrive à faire une plus-value

Porto, roi de la plus-value

Le 02/02/2016 à 13:25

TRANSFERTS - La vente de l’ancien milieu de terrain marseillais pour 24,2 millions d’euros – record en Europe pour ce mercato – a une nouvelle fois prouvé la capacité du FC Porto à bien vendre ses joueurs. Une habitude depuis quelques années.

C’est presque devenu un art. A chaque période des transferts, le FC Porto parvient à vendre ses joueurs, titulaires ou non, avec des grosses plus-values. Dernier exemple en date : la vente de Giannelli Imbula, ancien milieu de terrain de l’Olympique de Marseille pour 24,2 millions à Stoke City.

Mais le club portugais n’en est pas à sa première fois. Depuis des années, Porto est devenu maître dans l’art de revendre au prix fort ses meilleurs éléments. Le point fort du club se trouve dans le repérage de ces pépites et l’exposition qu’il leur offre. Souvent débusqués en Amérique du sud ou dans des championnats de seconde zone, certains parviennent à tirer leur épingle du jeu et finissent par briller en Ligue des Champions. Inévitablement, les valeurs marchandes des joueurs grimpent.

Visuel Porto mercato

Entre Hulk (dont le montant de la vente varie entre 40 et 55 M en raison de la tierce propriété), Falcao ou James Rodriguez, le club portugais a su faire monter les enchères pour des titulaires en puissance. Giannelli Imbula ne fait pas partie de cette caste-là. Et pourtant…

0
0