AFP

Neymar, Griezmann, Götze : les 7 infos mercato qui vous ont échappé mercredi

Les 7 infos mercato qui vous ont échappé mercredi

Le 02/03/2016 à 17:37

TRANSFERTS - Les exigences salariales de Neymar, Mario Götze convoité par Liverpool, Griezmann dans les petits papiers de Chelsea : voici notre bulletin transferts du mercredi.

Neymar voudrait le même salaire que Messi

Selon plusieurs médias espagnols et The Sun, Neymar souhaite gagner le même salaire que Lionel Messi au FC Barcelone. L'Argentin toucherait actuellement un salaire de 22 millions d'euros en Catalogne contre 9 millions pour le Brésilien, qui est lié aux Catalans jusqu'en juin 2018.

Notre avis : Neymar se sert des intérêts prononcés des clubs anglais et du PSG pour faire monter les enchères. Le Brésilien n'aura pas le même salaire que Messi, le Barça ne peut pas se permettre, mais il s'en rapprochera.

Chelsea en pince pour Griezmann

Après sa saison pleine de contradictions, Chelsea se penche déjà sur le prochain exercice. Avec des cibles plein la tête. A commencer par le nom du nouveau manager. Mais pas seulement. D'après le site italien Calciomercato.com, les dirigeants londoniens sont prêts à casser leur tirelire pour faire venir Antoine Griezmann chez les Blues. Une offre de 50 millions d'euros est évoquée.

Notre avis : pour l'Atlético, Antoine Griezmann est intransférable. Et ce n'est pas une offre de 50 millions d'euros qui risque de faire changer d'avis les Colchoneros.

La déception d'Antoine Griezmann face au PSV

La déception d'Antoine Griezmann face au PSVPanoramic

Klopp rêve de Götze

Jürgen Klopp aurait envie de s'entourer de quelques anciens joueurs qu'il a eu l'occasion de diriger au Borussia Dortmund. A l'image de Mario Götze par exemple. Peu utilisé par Pep Guardiola cette saison (7 matches en Bundesliga) et longtemps blessé, le milieu offensif envisage de changer d'air cet été selon The Guardian. Liverpool aurait déjà contacté le joueur de 23 ans.

Notre avis : si le Bayern est vendeur, Liverpool doit se jeter dessus.

Au Backe! Bisschen viel Wirbel um Mario Götze derzeit beim FC Bayern

Au Backe! Bisschen viel Wirbel um Mario Götze derzeit beim FC BayernAFP

Arsenal ne lâche pas Aubameyang

Ce n'est pas la première fois que la rumeur Aubameyang à Arsenal refait surface. D'après le Daily Mail, l'attaquant gabonais est la priorité offensive d'Arsenal pour l'été prochain. Auteur de 22 buts en 22 matches de Bundesliga cette saison, l'ancien Stéphanois a un contrat avec le club de la Ruhr jusqu'en juin 2020.

Notre avis : Arsenal va devoir aligner les 0 sur le chéquier car le BVB compte empocher un gros pactole au passage.

La Juve suit Isco

Annoncé sur le départ par certains quotidiens espagnols, Isco ne devrait pas avoir de mal à se trouver un point de chute en cas de départ du Real Madrid. Le milieu offensif formé à Malaga a la cote en Italie. Et notamment à la Juventus où son profil a déjà séduit les dirigeants et Massimiliano Allegri selon la Gazzetta dello Sport.

Notre avis : de l'aisance, de la classe et beaucoup d'intelligence balle au pied, Isco a les qualités que la Juve recherche.

Isco

IscoAFP

Zaha, futur cible d'un club chinois ?

L'exode vers le nouvel eldorado chinois pourrait se poursuivre l'été prochain. A en croire The Sun, Wilfried Zaha intéresse le club chinois du Beijing Guoan qui serait prêt à mettre 20 millions d'euros sur la table pour attirer l'international anglais de Crystal Palace.

Notre avis : Crystal Palace ne devrait pas hésiter longtemps...

Pour Mancini, c'est la troisième place... ou la porte

Roberto Mancini n'a pas vraiment le choix. Pour conserver son poste sur le banc de l'Inter, l'entraineur italien va devoir aller chercher la troisième place de la Serie A, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions et économiquement vitale pour les Nerazzurri. Le Corriere dello Sport affirme qu'en cas d'échec, Erick Thohir, le président de l'Inter, n'hésitera pas à pousser son coach vers la sortie.

Notre avis : l'Inter a 5 points de retard sur le duo Fiorentina-Roma et voit l'AC Milan (6e à 1 point de l'Inter) revenir dans la course. Roberto Mancini aura des sueurs froides jusqu'au bout.

Roberto Mancini, l'entraineur de l'Inter Milan.

Roberto Mancini, l'entraineur de l'Inter Milan. AFP

0
0