Getty Images

Hazard, Özil, Fekir : les 7 infos mercato qui vous ont échappé jeudi

Les 7 infos mercato qui vous ont échappé jeudi

Le 09/11/2017 à 18:25Mis à jour Le 09/11/2017 à 18:27

TRANSFERTS - Eden Hazard drague le Real Madrid, Arsenal fixe le prix de Mesut Özil, Fekir se verrait bien en Espagne ou en Angleterre... voici notre bulletin mercato du jour.

Hazard rêve d'être entraîné par Zidane

S'il avait voulu relancer les rumeurs sur son avenir, il ne s'y serait pas pris autrement. Invité du journal télévisé de RTL, une chaîne belge (à ne pas confondre avec la radio française), Eden Hazard a répété mercredi soir son amour pour Zinedine Zidane, son idole de jeunesse : "Tout le monde sait le respect que j'ai pour ce monsieur, pour le joueur qu'il a été et pour l'entraîneur qu'il est aujourd'hui. C'était mon idole. Je ne sais pas ce que ma carrière me réserve, mais c'est sûr qu'évoluer un jour sous ses ordres serait un rêve", a-t-il confié, prenant soin ensuite de rappeler qu'il était actuellement très heureux à Chelsea : "Je suis bien à Chelsea et j'ai encore beaucoup de choses à faire avec Chelsea, je me concentre sur ça."

  • Notre avis : Si un départ hivernal est impossible, on ne serait pas surpris de voir Eden Hazard être associé au Real Madrid l'été prochain.

Fekir a une préférence pour la Liga et la Premier League

Surveillé par le Barça, Nabil Fekir a parlé de ses championnats préférés dans les colonnes du Parisien. Sans trahir de secret, le milieu offensif de l'OL a confirmé son attirance pour l'Espagne et l'Angleterre : "Ce sont deux championnats très attractifs, sans temps mort, où l'on aime le ballon. Techniquement, c'est propre. C'est le top ! En Espagne, même les petites équipes n'ont pas peur de jouer. Moi, j'aime le jeu, le beau jeu. Les équipes qui sont uniquement dans le duel ne m'intéressent pas. Ce n'est pas ça le football. Chacun son style, après", a-t-il confié, écartant au passage l'idée d'un transfert futur dans un autre club français, comme le PSG : "Quand on est Lyonnais, le seul club français attirant reste Lyon. Il n'y en a pas un autre qui me tente plus que ça."

  • Notre avis : S'il poursuit sur sa belle lancée, Fekir rejoindra un très grand club européen l'été prochain. Et il y en a beaucoup en Liga et en Premier League.

Vidéo - Mercato Buzz : Le retour en grâce de Fekir n'a pas échappé à un grand d'Europe

01:59

Le Torino va acheter N'Koulou

Dans le dur à l'OL, Nicolas N'Koulou a été prêté l'été dernier au Torino, où il s'est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable (il a disputé l'intégralité des 13 matches du club cette saison). Selon Tuttosport, le "Toro" a d'ores et déjà décidé de lever son option d'achat en fin de saison, fixée à 3,5 millions d'euros (son prêt a lui coûté 500 000 euros au Torino). "Aujourd'hui, il en vaut le triple", se frotte les mains la gazette turinoise, persuadée que le Torino a fait un super coup.

  • Notre avis : L'OL ne comptait de toute façon pas le récupérer, mais peut quand même regretter, il est vrai, de ne pas avoir fixé son option d'achat à un prix un peu plus élevé.

Arsenal fixe le prix d'Özil

  • Notre avis : On croit plus à une prolongation d'Özil, voire à un départ gratuit l'été prochain, qu'à une vente hivernale, surtout à ce prix-là.
Mesut Özil vom FC Arsenal

Mesut Özil vom FC ArsenalGetty Images

Manchester City veut blinder le contrat de Gabriel Jesus

Déjà évoquée par le Daily Telegraph en septembre dernier, la revalorisation de contrat de Gabriel Jesus se précise. Selon le Daily Mail, son agent est actuellement en Europe pour mener à bien cette négociation. Manchester City est très satisfait de sa pépite brésilienne et compte bien le récompenser par un salaire plus élevé. Il ne devrait toutefois pas être doublé, comme annoncé initialement, mais passer quand même de 4 millions d'euros à 5,8 millions par an. Sous contrat jusqu'en 2021, l'international brésilien de 20 ans a inscrit 9 buts cette saison avec les Skyblues.

  • Notre avis : Vu les folies récentes sur le marché, Manchester City a bien raison de bichonner sa pépite.

Le Barça prépare un chèque de 120 millions pour Coutinho

Marre du feuilleton Coutinho ? Désolé, il est toujours d'actualité. Dans son édition du jour, le quotidien Sport fait (encore) sa Une sur le milieu offensif brésilien de Liverpool. "Le Barça prépare une nouvelle offre de 120 millions d'euros, plus des bonus", assure ainsi la gazette catalane, persuadée que le club barcelonais va tout faire pour récupérer Coutinho en janvier. Le quotidien catalan pense d'ailleurs que la seule chose qui pourrait bloquer l'opération réside dans la probable incapacité du Barça à verser une telle somme d'un coup et non via des paiements étalés dans le temps.

  • Notre avis : On ne croit toujours pas à la faisabilité de l'opération cet hiver. Liverpool n'a aucune raison de s'en séparer en cours de saison, pas plus que le joueur (ou le Barça d'ailleurs) n'a intérêt à faire une croix sur sa participation à la deuxième phase de la Ligue des champions. Si en plus le Barça veut échelonner le paiement du transfert...

Vidéo - "Pour signer à Barcelone, Coutinho devra attendre cet été"

01:09

Kepa se rapproche du Real Madrid

En fin de contrat à l'Athletic Bilbao en juin prochain, Kepa Arrizabalaga pourrait signer au Real Madrid l'été prochain selon Marca. Le portier de 23 ans n'arrive toujours pas à trouver un terrain d'entente avec ses dirigeants pour une prolongation et plaît au club merengue, qui souhaite apporter une concurrence nouvelle à Keylor Navas la saison prochaine. Le Real Madrid, qui entretient de bonnes relations avec le club basque et compte bien les conserver, aurait même l'idée d'offrir 20 millions aux Leones cet hiver afin de "réserver" le joueur en vue de l'été prochain, quand il sera libre. La Casa Blanca souhaiterait notamment se prémunir de l'intérêt d'Arsenal et de la Juventus pour le gardien basque, qui finira quoi qu'il arrive la saison à Bilbao.

  • Notre avis : Si l'histoire des 20 millions est un peu surprenante, puisque Kepa peut très bien s'entendre avec le Real dès janvier, sans que le club madrilène n'ait à payer quoi que ce soit à Bilbao, ce transfert estival a du sens. Kepa a une grosse cote à son poste en Espagne et le Real cherche de plus en plus à valoriser les talents nationaux.
0
0