Panoramic

Matuidi, Bonucci, Ben Arfa : les 7 infos mercato qui vous ont échappé vendredi

Les 7 infos mercato qui vous ont échappé vendredi

Le 23/09/2016 à 18:54

TRANSFERTS - Matuidi satisfait de rester au PSG, City ne renonce pas à Bonucci et Séville prêt à accueillir Ben Arfa : tout est dans notre bulletin transferts du vendredi.

Matuidi n'a "aucun regret"

Proche de la Juventus Turin lors du dernier mercato estival, Blaise Matuidi, sous contrat jusqu'en 2018, est finalement resté au Paris Saint-Germain après plusieurs semaines d'incertitude. Une situation qui "appartient au passé", selon l'international français. "Je suis très heureux et je pense que cela se voit sur le terrain, a affirmé le milieu de vingt-neuf ans dans Le Parisien. Je prends du plaisir. Je n'ai aucun regret aujourd'hui. Je suis concentré et à fond avec le PSG."

Notre avis : Au vu des dernières performances de Matuidi, le PSG ne doit pas regretter de l'avoir gardé.

City : Bonucci toujours dans les petits papiers ?

Approché par Manchester City cet été, Leonardo Bonucci (29 ans) avait finalement choisi de rester à la Juve. Mais visiblement, le club anglais n'a pas renoncé au défenseur italien, lié aux Bianconeri jusqu'en 2020. Avec les pépins physiques récurrents de Vincent Kompany (30 ans), City envisage de faire une offre dès cet hiver aux Italiens, d'après le Daily Mail.

Notre avis : Bonucci est un élément clé à la Juve. Il ne partira pas. Surtout pas en hiver…

Séville n'a pas oublié Ben Arfa

Le FC Séville, qui était tout proche de recruter Hatem Ben Arfa (29 ans) cet été avant que ce dernier ne finisse par choisir le PSG, pourrait offrir une porte de sortie à l'international Français. Ecarté par Unai Emery depuis quatre matches, l'ancien Niçois, sous contrat dans la capitale jusqu'en 2018, pourrait changer d'air si sa situation ne s'améliore pas. "J'ai beaucoup parlé avec Ben Arfa pour qu'il joue avec nous, a indiqué Jorge Sampaoli, l'entraîneur du club andalou, en conférence de presse vendredi. Je suis triste de sa situation. Je regrette qu'un joueur comme lui, avec ses qualités, ne joue pas." "Dis-lui de m'appeler", a fini par lâcher l'Argentin lorsqu'un journaliste français lui a (re)demandé si Ben Arfa avait des chances de rejoindre Séville l'hiver prochain.

Notre avis : Il est encore un peu tôt pour parler de départ. Mais le Séville de Sampaoli serait une destination de choix pour rebondir.

Hatem Ben Arfa sous le maillot du PSG en 2016.

Hatem Ben Arfa sous le maillot du PSG en 2016.Panoramic

Fabregas n'a jamais eu envie de partir

Annoncé sur le départ depuis le début de la saison, Cesc Fabregas ne compte pas quitter Chelsea de sitôt. "Je n'ai jamais pensé à quitter Chelsea, a expliqué le milieu de la Roja. Le Real ? Il y a peut-être eu des appels du pied, peut-être pas. Mais en ce moment, je ne pense pas à partir. Il y a toujours des rumeurs. On m'a annoncé dans vingt clubs différents." Sous contrat jusqu'en 2019, l'Espagnol a inscrit un doublé contre Leicester, mardi, lors du troisième tour de l'EFL Cup.

Notre avis : Son dernier match l'a définitivement replacé dans la rotation des Blues. Conte pourrait bientôt lui laisser une chance de s'exprimer en championnat.

Cesc Fabregas (Chelsea), auteur d'un doublé décisif contre Leicester en League Cup

Cesc Fabregas (Chelsea), auteur d'un doublé décisif contre Leicester en League CupAFP

Tottenham : Walker prolonge aussi

Les prolongations s'enchainent à Tottenham. Après Dele Alli, Danny Rose, Tom Carroll et Harry Winks, Kyle Walker (26 ans) a prolongé son bail avec les Spurs jusqu'en 2021. Le latéral droit anglais, titulaire indiscutable avec les Londoniens, a délivré deux passes décisives en Premier League depuis le début de la saison.

Notre avis : Tottenham a prolongé tous ses cadres. Il faudra payer très cher pour s'attacher les services de certains Spurs.

Giggs à Swansea ?

Libre depuis son départ de Manchester United en juillet dernier, l'ancien milieu de terrain pourrait enfin trouver un banc en Premier League, à Swansea. Quinzième du championnat après cinq journées, les dirigeants gallois envisagent de remercier Francesco Guidolin, en poste depuis janvier 2016.

Notre avis : Un premier challenge chez lui, au Pays de Galles, serait une bonne opportunité pour Giggs de découvrir le métier de manager. Avant de voir plus grand.

Van Gaal au chevet du Werder ?

Lanterne rouge de la Bundesliga, le Werder Breme a enregistré quatre défaites en autant de matches de championnat. Alexander Nouri assure l'intérim depuis le renvoi de Viktor Skripnik, le 18 septembre, mais cela ne devrait pas durer. D'après plusieurs médias allemands, Louis van Gaal a été contacté par les dirigeants du club afin de relever une équipe du Werder qui ne met plus un pied devant l'autre.

Notre avis : Après avoir entraîné MU, on voit mal Louis van Gaal s'engager dans une mission sauvetage à Brême.

Louis van Gaal

Louis van GaalAFP

0
0