AFP

Neymar, Bakayoko, Coentrão : les 6 infos mercato qui vous ont échappé lundi

Les 6 infos mercato qui vous ont échappé lundi

Le 20/03/2017 à 17:35Mis à jour Le 20/03/2017 à 17:38

TRANSFERTS - Neymar ouvre la porte à la Premier League, Chelsea chaud sur Bakayoko, Coentrão pisté au Portugal... Voici notre bulletin mercato du jour.

Neymar se verrait bien en Premier League un jour

En marge d'une soirée pour une marque de poker, dont il est partenaire, Neymar a fait part de son admiration pour le championnat anglais : "La Premier League est un championnat qui me fascine. J'aime le style de jeu et les équipes. Et qui sait, peut-être qu'un jour j'aimerais y jouer", a-t-il déclaré au Sun, avant de détailler son propos : "J'admire Manchester United, Chelsea, Arsenal, Liverpool : ces équipes sont toujours là à se battre pour le titre. Et vous avez aussi des entraîneurs de haut niveau comme Mourinho et Guardiola. Des entraîneurs avec qui tous les joueurs aimeraient travailler."

  • Notre avis : si Neymar quitte un jour le Barça, ce qui n'est pas à l'ordre du jour, la Premier League est une destination très crédible.

Chelsea en pole position pour Bakayoko ?

Buteur la semaine passée face à Manchester City, puis appelé en équipe de France après le forfait de Paul Pogba, Tiémoué Bakayoko est sur son petit nuage. Ses performances ne laissent pas insensibles non plus les clubs étrangers. Dans son édition du jour, le Daily Mirror croit ainsi savoir que Chelsea a un temps d'avance sur ses concurrents, qui se nomment notamment Manchester United et Arsenal.

  • Notre avis : une paire Bakayoko-Kanté aurait fière allure sur le papier.
Tiémoué Bakayoko avec l'équipe de France Espoirs, le 6 septembre 2016.

Tiémoué Bakayoko avec l'équipe de France Espoirs, le 6 septembre 2016.Panoramic

L'OM prospecte à Porto

Pendant que Jacques-Henri Eyraud expliquait sur le plateau du Canal Football Club ses ambitions pour le futur mercato estival de l'OM, répétant son envie d'enrôler des joueurs confirmés mais aussi en devenir, des recruteurs du club marseillais assistaient au Portugal à la rencontre entre le FC Porto et Setubal (1-1). Une présence révélée par le quotidien Record, qui a également eu vent de la présence de scouts de Manchester United, du Barça, de Southampton ou encore de Montpellier. Ces dernières semaines, André Silva et Yacine Brahimi ont notamment été annoncés dans le viseur marseillais.

  • Notre avis : le championnat portugais est un terrain de chasse privilégié pour les recruteurs européens, pas surprenant que l'OM s'y intéresse.

Suso dans le viseur de Tottenham

Ancien joueur de Liverpool, où il n'a disputé que 21 matches, l'ailier espagnol Suso s'éclate cette saison à l'AC Milan, avec qui il a inscrit six buts et délivré neuf passes décisives en 30 matches disputés. De quoi attirer l'attention de l'Atlético Madrid et de la Juventus notamment, mais aussi de Tottenham, à en croire le Daily Mirror. Âgé de 23 ans, Suso est sous contrat jusqu'en 2019 avec les Rossoneri.

  • Notre avis : un joueur qui sera très courtisé cet été et que Milan ferait bien de prolonger s'il veut le garder.
Suso (AC Milan) après son doublé contre l'Inter

Suso (AC Milan) après son doublé contre l'InterAFP

Le Borussia Dortmund pense aussi à Nelson Semedo

Annoncé dans le viseur du Bayern Munich, du Barça, de Manchester United ou encore plus récemment de la Juventus et de l'AC Milan, le très courtisé latéral droit portugais Nelson Semedo aurait un nouveau prétendant : le Borussia Dortmund. Le club de la Ruhr aurait été impressionné par les performances du joueur du Benfica lors de leur double confrontation en Ligue des champions et l'aurait ainsi de nouveau supervisé ce week-end, selon Record. Âgé de 23 ans, Semedo est sous contrat jusqu'en 2021 au Benfica. Sa clause oscille entre 60 et 80 millions d'euros, selon les sources.

  • Notre avis : probablement le latéral droit le plus courtisé du marché, Benfica peut déjà se frotter les mains.

Derby Benfica-Sporting pour Coentrão

Pas dans les plans de Zinedine Zidane au Real Madrid, Fabio Coentrão pourrait retourner au Portugal cet été, à deux ans de la fin de son contrat madrilène. Selon Jornal De Noticias, le Sporting CP de son ancien entraîneur Jorge Jesus aimerait le recruter cet été, tout comme son ancien club du Benfica Lisbonne. Un derby lisboète qui s'annonce déjà très chaud.

  • Notre avis : on ose croire que Coentrão privilégiera son ancien club, plutôt que son rival, en cas de départ du Real Madrid.
Fabio Coentrao

Fabio CoentraoImago

0
0