Getty Images

TRANSFERTS - Aurier, Ben Arfa, Krychowiak, Georgen : Quel avenir pour les absents du stage du PSG ?

Aurier, Ben Arfa, Krychowiak, Georgen : Quel avenir pour les 4 absents du stage du PSG ?

Le 16/07/2017 à 13:23Mis à jour Le 16/07/2017 à 14:21

LIGUE 1- Tous restés à Paris pendant que le PSG se prépare aux Etats-Unis, Serge Aurier, Hatem Ben Arfa, Grzegorz Krychowiak et Alec Georgen doivent trouver une porte de sortie pour la saison à venir. Mais leurs situations respectives ne sont pas pour autant identiques. Décryptage.

Serge Aurier

Sous contrat : jusqu'en juin 2019

Sa situation : Serge Aurier a prévenu depuis plusieurs mois sa direction qu'il souhaitait quitter le PSG. Longtemps réticents à cette idée, les dirigeants parisiens semblent désormais enclins à se séparer de lui. Comme le laisse clairement penser le recrutement de Dani Alves. C'est probablement cette arrivée qui a permis à l'Ivoirien d'obtenir l'aval du club pour ne pas prendre part au stage aux Etats-Unis afin de mieux préparer son prochain transfert.

Son avenir : Après ses différentes histoires extra-sportives en France, un départ à l'étranger semble une évidence. Il lui faudra trouver un club capable de répondre aux exigences financières du PSG (on parle d'une indemnité de transfert d'au moins 20 millions d'euros). L'Equipe évoque des discussions déjà existantes avec l'Inter Milan. Manchester United pourrait être une autre option, à condition que les autorités britanniques lui permettent d'entrer sur le territoire. Ce qui n'avait pas été le cas en 2016, à la suite de ses démêlés avec la police.

Serge Aurier sous le maillot du PSG en 2016

Serge Aurier sous le maillot du PSG en 2016AFP

Hatem Ben Arfa

Sous contrat : jusqu'en juin 2018

Sa situation : Il a été écarté à la dernière minute du stage aux Etats-Unis. Un signe de plus que le PSG et Unai Emery ne comptent plus du tout sur lui. Malgré cela, Hatem Ben Arfa, qui n'a plus joué en match officiel depuis le 4 avril (contre Avranches en Coupe de France), maintient depuis des mois sa volonté de tout faire pour parvenir à s'imposer au PSG, son club de cœur. Un défi qu'il aura désormais énormément de mal à relever.

Son avenir : La raison voudrait qu'il quitte le club afin d'éviter une deuxième saison blanche qui semble lui être promise à Paris. A un an de la fin de son contrat, l'option de la résiliation à l'amiable apparaît comme la plus vraisemblable. Ce qui lui permettrait de trouver plus facilement un nouveau club. En France, la piste niçoise a souvent été évoquée ces derniers temps. Mais le président Rivère dément à chaque fois, en évoquant des raisons financières insurmontables. A l'étranger, la Turquie lui a fait des avances ces derniers temps… qu'il a jusqu'ici repoussées.

Vidéo - De recrue star à risée du web, l'année compliquée de Ben Arfa

01:11

Grzegorz Krychowiak

Sous contrat : jusqu'en juin 2021

Sa situation : Comme Ben Arfa, il a été recruté à l'été 2016 et il n'a jamais convaincu sur le terrain tout au long de la saison dernière. Et comme Ben Arfa, il a été averti au dernier moment qu'il n'était pas convoqué pour le stage à Miami. On prête aussi au PSG l'intention de recruter un nouveau milieu défensif. Si cela se confirmait, le Polonais se retrouverait dans une position encore plus délicate.

Son avenir : A moins d'évoluer en réserve, on voit mal comment Krychowiak pourrait gratter du temps de jeu à Paris cette saison. Un départ semble l'option la plus probable. Seulement, il ne devrait pas avoir autant de marge de manœuvre que ses autres camarades de mauvaise fortune. Recruté pour environ 30 millions d'euros il y a un an, le PSG ne voudra pas le brader totalement. Et son salaire, annoncé à environ 400 000 euros mensuels, n'est pas à la portée de tous les clubs. Qui sera suffisamment intéressé pour mettre un tel investissement sur la table ?

Grzegorz Krychowiak lors de PSG - Arsenal en Ligue des champions - 2016

Grzegorz Krychowiak lors de PSG - Arsenal en Ligue des champions - 2016Panoramic

Alec Georgen

Sous contrat : jusqu'en juin 2020

Sa situation : Fin mai, il a décidé de prolonger de deux saisons son contrat avec le PSG. Avec l'idée d'être prêté dans la foulée pour s'aguerrir. Un mois et demi plus tard, Georgen est toujours au club. Il est même passé n°4 dans la hiérarchie des latéraux droits derrière Dani Alves, Meunier et Aurier. Lui non plus n'a pas été convoqué pour le stage américain. Au lieu de ça, il va devoir s'entrainer avec un préparateur physique au Camp des Loges avec les autres recalés.

Son avenir : Dans son cas, la patience semble nécessaire. Car l'intérêt d'un prêt pour acquérir du temps de jeu et gagner en expérience est commun. Aussi bien pour le club que pour le joueur. Mais il n'est a priori pas un dossier prioritaire. Nouvellement arrivé, Antero Henrique s'attache essentiellement à recruter la star qui relancera le projet parisien.

Alec Georgen (PSG)

Alec Georgen (PSG)Panoramic

0
0