AFP

Qualifs Mondial 2014 zone Afrique : La Côte d'Ivoire au Brésil malgré sa défaite contre le Sénégal

Les Ivoiriens auront tremblé jusqu'au bout

Le 16/11/2013 à 23:19Mis à jour Le 17/11/2013 à 00:00

La Côté d'Ivoire a attendu le temps additionnel pour enterrer les espoirs d'un Sénégal accrocheur samedi (1-1), mais qui aura payé sa défaite de l'aller (3-1).

Didier Drogba et ses coéquipiers auront beaucoup plus souffert qu’ils ne l’avaient sans doute prévu. Mais ils ont assuré l'essentiel, à savoir leur qualification pour le Mondial 2014, à la faveur d'un nul précieux contre le Sénégal (1-1). A Casablanca, le stade de Dakar étant suspendu, les Ivoiriens ont longtemps été submergés par les incessantes vagues sénégalaises. Accumulant les fautes techniques, les joueurs de Sabri Lamouchi n’ont jamais réussi à reproduire le jeu du match aller (3-1). Face à une équipe du Sénégal volontaire et entrée sur la pelouse avec un esprit conquérant, les Elephants ont souffert dans les duels, surtout en deuxième mi-temps. Car la première période s’est déroulée sans grande inquiétude pour la Côte d’Ivoire, à l’exception d’une double occasion pour N’Doye et Gueye à la 14e minute.

Une deuxième période de feu

Visiblement remis en place par Alain Giresse à la pause, les Lions de la Teranga ont bien plus poussé ensuite. Mais ont longtemps buté sur un Barry Copa en très grande forme. Que ce soit par Papiss Cissé (48e) ou par Mané (57e), les différentes tentatives des joueurs sénégalais ont toutes trouvé sur leur trajectoire le gardien ivoirien. Mais, malgré tout, Barry Copa n’a rien pu faire sur le penalty de Moussa Sow, consécutif à une faute de Drogba sur Mané (76e). Alors à un but de la Coupe du monde, le Sénégal a accentué sa pression, s’offrant même dans les arrêts de jeu une balle de match énorme. Mais tout seul devant les buts, M’Bodji a manqué le cadre (93e). Ce raté terrible empêche le Sénégal d’accéder à son deuxième Mondial après 2002, plus que l’égalisation – quasi anecdotique – de Salomon Kalou sur la contre-attaque (94e). Après 2006 et 2010, la Côte d’Ivoire de Sabri Lamouchi et de Didier Drogba se qualifie pour sa troisième Coupe du monde consécutive. Où elle essayera de passer enfin le premier tour.

0
0