Concacaf: les Etats-Unis contrariés, le Mexique en danger

Concacaf : le Mexique en danger
Par AFP

Le 07/09/2013 à 09:24

Les Etats-Unis se sont lourdement inclinés (3-1) vendredi au Costa Rica, nouveau leader des éliminatoires du Mondial 2014, zone Concacaf, tandis que le Mexique a été délogé de la 3e place directement qualificative pour le Brésil après sa défaite à domicile devant le Honduras (2-1).

Le Costa Rica a réservé une bien mauvaise surprise aux Etats-Unis qui enregistraient pourtant le retour de Landon Donovan après une absence de dix matches.

Les Ticos ont ouvert la marque dès la 3e minute par Johnny Acosta et les joueurs de Jürgen Klinsmann ne s'en sont jamais remis. Ils ont encaissé un deuxième but à la 10e min. Ils ont certes réduit la marque juste avant le terme de la première période, sur un penalty de Clint Dempsey, mais le dernier mot est revenu aux Ticos qui ont inscrit un 3e et dernier but par Joel Campbell (76).

Avec 14 points et encore trois matches à disputer, le Costa Rica semble bien parti pour décrocher l'un des trois billets directement qualificatifs pour le Brésil. Les Etats-Unis sont en ballotage favorable, mais leur prochain match, un choc retentissant contre le Mexique mardi à Colombus (Ohio), est capital.

D'autant que le Mexique est en très fâcheuse posture, 4e avec 8 points: El Tri s'est incliné à domicile, dans son antre du stade Atzeca, pour la première fois depuis 2001 lors d'un match qualificatif pour un Mondial.

Les Mexicains avaient pourtant ouvert la marque dès la 6e min, mais Bengtson (64) et Costly (66) ont donné la victoire au Honduras, 3e avec 10 points.

Déjà très critiqué après de ternes prestations en Coupe des Confédérations et lors de la Gold Cup, le sélectionneur José Manuel de la Torre a été conspué par le 100.000 spectateurs de l'Atzeca.

"Nous n'avons pas obtenu les résultats que nous espérions, mais je ne peux pas parler d'échec. On parle d'échec quand on cesse de lutter. Nous sommes encore en position de rectifier la situation", a martelé "Chepo".

Pour aller au Brésil, le Mexique pourrait passer s'il se contente de la 4e place par un barrage contre la Nouvelle-Zélande.

0
0