AFP

GP D'ABOU DABI - Pour Jenson Button (McLaren), une suspension cassée et une retraite anticipée

Pour Button, une suspension cassée et une retraite anticipée

Le 27/11/2016 à 15:10Mis à jour Le 27/11/2016 à 15:32

GRAND PRIX D'ABOU DABI - Jenson Button (McLaren) a bouclé avant tous les autres le dernier Grand Prix de la saison, son ultime en carrière. Une casse mécanique a contraint le Britannique à rejoindre le box à la fin du 12e tour de course. Et à des adieux très brefs.

Il n'avait "jamais rencontré une telle casse", comme il l'a signifié, fébrilement, à la radio. Jenson Button (McLaren) espérait forcément une autre issue pour le dernier Grand Prix en carrière. Mais à la fin du douzième tour de course à Abou Dabi, le Britannique a dû ranger sa monoplace, suspension avant-droite brisée par un passage trop agressif sur un vibreur. Avec la sobriété qui l'a toujours caractérisé, le champion du monde 2009 a fait ses adieux au monde de la F1.

Loin, très loin, de l'émotion qui avait entouré le tour d'honneur de Felipe Massa (Williams) chez lui, à Interlagos, le pilote de 36 ans s'est contenté d'un court salut vers la foule, debout sur son bolide, et, encore cagoulé, d'une accolade attendrie avec sa mère. Au bout de 80575 kilomètres parcourus, 305 départs, 50 podiums, 15 victoires et un titre, le natif de Frome a tiré sa révérence sur une fin en eau de boudin.

0
0