Getty Images

Sebastian Vettel (Ferrari) : "Je hais dire ça mais il a été meilleur que moi cette saison"

Vettel : "Je hais dire ça mais il a été meilleur que moi cette saison"

Le 26/11/2017 à 17:49Mis à jour Le 26/11/2017 à 17:57

GRAND PRIX D'ABOU DABI - Sebastian Vettel (Ferrari) a fini troisième, sans espoir de concurrencer les Mercedes ni crainte d'être repris par son coéquipier, dimanche. Pour finir, il a félicité une dernière fois Lewis Hamilton.

Son succès brésilien n'aura été finalement qu'une petite parenthèse dans une fin de saison en pente douce. Sebastian Vettel a roulé en solitaire dimanche pour accompagner les intouchables pilotes de Mercedes, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, sur le podium.

Troisième à 19"3 du vainqueur finlandais, l'Allemand de Ferrari a capitulé presque immédiatement.

"Au début, j'ai essayé très fort", a-t-il exposé à l'arrivée. "J'ai pris un bon départ et je n'ai ensuite eu nulle part où aller et j'ai bloqué les roues. Après trois, quatre ou cinq tours, j'étais incapable d'aller plus vite et ils se sont échappés. De là, j'ai couru un peu tout seul."

"Dans mon second relais, j'étais bien dans la voiture, bien dans le rythme mais je ne pouvais rivaliser avec ces deux gars", a-t-il ajouté.

"Bravo à Valtteri et toutes mes félicitations à Lewis pour cette saison. Il mérite son titre. Je hais dire ça mais il a été meilleur que moi", a-t-il conclu.

Sebastian Vettel (Ferrari) au Grand Prix d'Abou Dabi 2017
0
0