Panoramic

Di Montezemolo s'est entretenu en privé avec Alonso

Di Montezemolo s'est entretenu en privé avec Alonso
Par F1i

Le 08/04/2014 à 14:50Mis à jour Le 11/04/2014 à 19:02

Après la nouvelle déception rouge, à Sakhir, le président de Ferrari a éprouvé le besoin de consulter son pilote-star Fernando Alonso.

Fernando Alonso a révélé qu’il s’était entretenu en privé avec le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, à l’initiative de ce dernier, pour discuter de la situation actuelle de Ferrari.

La Scuderia est pour le moment à la dérive. Sa monoplace manque non seulement de vitesse de pointe dans les lignes droites mais également de traction en sortie de virage, sans mentionner le fait qu'elle dégrade trop rapidement ses pneus.

Après trois Grands Prix, Ferrari ne pointe qu’à la cinquième place du championnat des constructeurs, derrière Mercedes, Force India, McLaren et Red Bull, alors qu’elle dispose de l’un des plus gros budgets du plateau.

"Il est venu me voir dimanche matin et nous avons discuté dans ma chambre pendant une dizaine de minutes, a révélé Alonso, qui est en piste aujourd’hui à Bahreïn. Il voulait juste me dire que Ferrari se donnait à 100%."

"Et c’est vrai que tout le monde – des pilotes aux ingénieurs en passant par les mécaniciens – travaillera jour et nuit car personne n’est content. Nous sommes une équipe soudée et le président peut être sûr à 100% que nous travaillerons 24 heures sur 24 lors des essais privés programmés ce mardi et ce mercredi. Nous n’aurons aucun répit tant que la situation n’aura pas changé."

"Nous devons nous améliorer dans tous les domaines : le châssis, l’aérodynamique, la puissance moteur. Et nous devons obtenir de meilleurs résultats lors des prochains Grands Prix."

0
0