Getty Images

Lewis Hamilton (Mercedes) s'impose et revient à un point de Sebastian Vettel (Ferrari)

Silverstone, c'est bien chez lui : Hamilton triomphe et revient à un petit point de Vettel

Le 16/07/2017 à 14:46Mis à jour Le 16/07/2017 à 16:23

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Lewis Hamilton a dominé les débats sur le circuit de Silverstone et signé, ce dimanche, sa quatrième victoire de la saison. Mercedes s'offre un doublé, son coéquipier Valtteri Bottas finissant deuxième. C'est la quatrième année consécutive qu'Hamilton l'emporte sur ses terres. Au classement des pilotes, il revient à 1 point de Sebastian Vettel, seulement 7e.

Lewis Hamilton arrivé bondissant, sautillant de joie sur le podium, c'était le "Hammer time" !, dimanche à Silverstone. Le Britannique a ravi la foule de ses admirateurs en survolant la 10e des 20 manches du championnat du monde de Formule 1 2017.

Parti de la pole position, en tête de bout en bout, #LH44 a enfoncé le clou en reprenant le meilleur tour en course au 48e des 51 passages pour valider un cinquième Grand Chelem en carrière.

Résultat du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017

Crevaison pour les Ferrari dans les deux derniers tours

Quintuple vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne, il a aussi rejoint les illustres Jim Clark et Alain Prost, qui se partagaient jusque-là le record de succès dans l'épreuve.

Et puis, comme ce dimanche fut parfait, son rival Sebastian Vettel a essuyé une crevaison à un tour du drapeau à damier, un plat sur le pneu avant droit de sa Ferrari au plus fort de la bagarre avec Valtteri Bottas (Mercedes) ayant dégénéré.

Obligé de rentrer au stand, il a échoué au septième rang. C'est ainsi que Lewis Hamilton est revenu à un point du leader allemand a u championnat du monde.

Mais ce ne fut pas là le seul rebondissement de dernière minute. Un tour avant son leader, Kimi Räikkönen avait été victime d'une délamination sur son pneu avant gauche. Il avait abandonné sa deuxième place à son compatriote finlandais de Mercedes, bien remonté de sa 9e position de départ, mais était parvenu à sauver la troisième.

0
0