Getty Images

Lewis Hamilton (Mercedes) l'emporte et s'envole au classement avec l'abandon de Sebastian Vettel

Vettel out, Hamilton fait le break

Le 17/09/2017 à 16:07Mis à jour Le 17/09/2017 à 16:56

GRAND PRIX DE SINGAPOUR - Lewis Hamilton (Mercedes) a profité de l'abandon des Ferrari de Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel au départ pour l'emporter et se donner 28 points d'avance au championnat du monde sur l'Allemand. Daniel Ricciardo (Red Bull) et Valtteri Bottas (Mercedes) ont complété le podium.

Le championnat a peut-être vécu un tournant décisif, dimanche à Singapour. Au coude à coude avec Lewis Hamilton (Mercedes) au Mondial, Sebastian Vettel (Ferrari) a abandonné dans le premier tour de la 14e manche de la saison 2017 dans un crash avec son coéquipier, Kimi Räikkönen, et Max Verstappen (Red Bull).

Auteur d'un mauvais départ de la pole position, le quadruple champion du monde a en fait couru à sa perte en obliquant vers la gauche pour tenter de bloquer le Néerlandais, lui-même débordé par le Finlandais, parti comme une balle le long du mur des stands. Verstappen coincé entre les Ferrari, "Iceman" a buté sur la roue avant gauche de la RB13, déclenchant une réaction en chaîne destructrice.

Résultat du Grand Prix de Singapour 2017

Destabilisée, la SF70-H n°7 est allée perforer le ponton gauche de la n°5, embarquant la Red Bull de Verstappen pour finir ensemble dans la McLaren de Fernando Alonso, plus tard contraint de renoncer. Radiateur d'eau percé, Vettel est sorti en tête du premier enchaînement mais n'a pas résisté à une fuite sans doute responsable d'une perte d'adhérence, d'un tête-à-queue et finalement d'un choc irréparable contre le mur du virage n°5.

Dès lors leader, Lewis Hamilton n'a cessé de s'échapper devant Daniel Ricciardo (Red Bull), contrôlant l'épreuve sur une piste s'asséchant malgré deux interventions de la voiture de sécurité ultérieures, pour dégager la Toro Rosso de Daniil Kvyat puis la Sauber de Marcus Ericsson.

Parti cinquième, miraculeux de ce round qui aura vu les Ferrari abandonner conjointement pour la première fois depuis 2015, Lewis Hamilton s'envole au classement de la série, avec 28 points d'avance sur son rival de Maranello, à six courses du dénouement.

Vidéo - Réservoirs doubles, espionnage à 100 millions, crashgate : les plus vilaines tricheries en F1

01:27
0
0