Ferrari S.p.A.

Ferrari déplore un problème de bougie à 59 euros et un "impact dévastateur"

Ferrari déplore un problème de bougie à 59 euros et un "impact dévastateur"
Par F1i

Le 13/10/2017 à 08:02Mis à jour Le 13/10/2017 à 08:16

GRAND PRIX DU JAPON - La défaillance d'une bougie d'un prix dérisoire sur la Ferrari n°5 à Suzuka a sûrement coûté le titre à Sebastian Vettel. Ferrari a pris des mesures pour muscler ses contrôles qualitatifs.

Ferrari a pris la décision de renforcer son département de contrôle qualité après les récents problèmes moteur rencontrés par la Scuderia lors des Grands Prix de Malaisie et du Japon. C'est une simple bougie d'allumage fournie par un sous-traitant au prix de 59 euros pièce qui a contraint Sebastian Vettel à l'abandon dimanche passé à Suzuka.

Une semaine plus tôt en Malaisie, Ferrari avait déjà vécu un week-end de Grand Prix catastrophique sur le plan de la fiabilité avec une double panne de turbo.

"C'est absurde qu'une telle pièce ait un impact sur une voiture qui coûte des millions", a déclaré Sergio Marchionne, le président de Ferrari, cette semaine à la chaîne CNBC. "Nous devons plus nous impliquer sur la qualité des pièces qui arrivent en F1. C'est un problème que nous avons certainement ignoré au fil du temps parce que ça n'avait jamais été d'une telle importance. Mais après les problèmes que nous avons connus récemment, et cet impact dévastateur, nous allons corriger ça."

Sebastian Vettel (Ferrari) au Grand Prix du Japon 2017

Sebastian Vettel (Ferrari) au Grand Prix du Japon 2017Ferrari S.p.A.

Et la réaction de Marchionne n'a pas tardé. Maria Mendoza, responsable qualité fournisseur des groupes propulseurs au sein du groupe FIAT Chrysler pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, vient d'être transférée avec effet immédiat à Maranello au sein du département de contrôle qualité de la Scuderia.

Pas de quoi sauver la saison des rouges pour autant. Ferrari concède un retard abyssal de 145 points sur Mercedes au championnat des constructeurs alors qu'il ne reste plus que quatre courses à disputer cette saison.

0
0