Article
commentaires
Formule 1 > Hors-piste

CVC a encore vendu des actions de la F1


Par AFP
Dernière mise à jour Le 20/06/2012 à 07:51 -
Par AFP - Le 20/06/2012 à 07:51
CVC a encore vendu des actions de la F1Le fonds d'investissement CVC Capital Partners a encore vendu pour 500 millions de dollars (395 millions d'euros) d'actions de la Formule 1, aux mêmes sociétés qui en avaient acheté fin mai et détiennent désormais 20,9% du capital de la catégorie-reine du sport automobile.

"CVC Capital Partners est heureux d'annoncer que plusieurs fonds gérés par (les sociétés) Waddell and Reed Investment Management Company et Ivy Investment Management Company ont accepté d'investir 500 millions de dollars de plus (...) dans la Formule 1", selon un communiqué de CVC. Ce nouveau "placement privé donne une valeur de 9,1 milliards de dollars à l'entreprise et augmente la part globale de ces actionnaires à 20,9 %", précise le même communiqué, daté de vendredi. Avec les mêmes associés, la banque d'affaires Norges Bank et le fonds BlackRock, Waddell and Reed avait déjà investi lourdement le 22 mai, soit un investissement total de 1,6 milliard de dollars (1,265 milliard d'euros) en trois semaines.

CVC Capital Partners, qui avait acquis 63,4% du capital de SLEC, la holding de Formula One Management (FOM), en 2006, n'en détient plus que 40% suite à cette nouvelle opération de vente.

Bernie Ecclestone, a toujours une part minime dans cette société baptisée en l'honneur de son ex-épouse, Slavica Ecclestone, dont il a divorcé, et il gère toujours la F1, à 81 ans. "Ce type d'opération est tout à fait normal de la part de CVC, au delà d'un délai de cinq ans après leur investissement en F1, pour en récupérer une partie", avait expliqué à l'AFP, lors du Grand Prix du Canada, Gérard Lopez, actionnaire principal du Lotus F1 Team et de plusieurs fonds d'investissement réputés, comme Genii Capital et Mangrove Capital Partners. L'introduction d'une partie des actions restantes de la F1, à la Bourse de Singapour, est toujours prévue par M. Ecclestone et ses associés avant la fin de l'année.