AFP

Pat Symonds : "Ecclestone s’est senti insulté" par Verstappen

"Ecclestone s’est senti insulté" par Verstappen
Par F1i

Le 21/03/2017 à 09:24Mis à jour Le 21/03/2017 à 09:26

SAISON 2017 - Si les monoplaces sont autorisées à rouler 5 kilomètres/heure plus vite cette saison, c'est parce que Bernie Ecclestone voulait pousser Max Verstappen à la faute, selon Pat Symonds, ancien directeur technique de l’écurie Williams. Raté.

L’ancien directeur technique de l’écurie Williams, Pat Symonds, estime que l’arrivée de Max Verstappen en Formule 1 en 2015 à l’âge de 17 ans est à l’origine du nouveau réglement technique voulu pour cette saison 2017.

Et selon cette figure bien respectée du paddock, Bernie Ecclestone – qui a été évincé de son poste de CEO de la F1 en janvier dernier – a joué un rôle prépondérant dans ce changement de réglementation. "A mon avis, la possibilité d’aller cinq secondes plus vite au tour n’a rien à voir avec le spectacle", indique Symonds, dans des propos rapportés par le quotidien L’Equipe.

"Je sais que l’idée vient de Bernie et elle est passée par le groupe stratégique de la F1. Il s’est senti insulté, à l’origine, qu’un pilote de 17 ans (Max Verstappen, ndlr) puisse débuter en F1 et réussir. Ils se sont dit que si les voitures allaient cinq secondes plus vite, elles seraient beaucoup plus difficiles à conduire et qu’un jeune pilote n’en serait pas capable. Mais les faits ont plutôt démontré le contraire."

"Et, en plus, je pense que c’est bien qu’un pilote de 17 ans arrive en F1. Si vous voulez attirer une audience plus jeune, il faut des jeunes pilotes." Âgé de 18 ans, Lance Stroll, titré l’an passé dans le championnat d’Europe de Formule 3, est le plus jeune pilote du plateau F1 2017.

0
0