AFP

Monaco pourrait remplacer Moscou début juin

Monaco pourrait remplacer Moscou début juin
Par AFP

Le 29/04/2016 à 19:39

Monaco réfléchit à l'éventualité de remplacer Moscou pour l'organisation du ePrix programmé le 4 juin, en cas de désistement de la capitale russe, a-t-on appris vendredi soir auprès de l'Automobile club de Monaco (ACM), organisateur du Grand Prix de Monaco de Formule 1.

Aucune décision n'a encore été annoncée par les autorités russes ou la Fédération internationale de l'automobile (FIA), mais l'ACM "est en train d'étudier la faisabilité technique" de ce qui serait l'avant-dernière étape du Championnat 2015-2016 de Formule E, avant la grande finale de Londres (2 courses les 2 et 3 juillet).

"Le promoteur de la Formule E s'est rapproché de nous. Il y a beaucoup de contraintes techniques à examiner", a précisé un porte-parole de l'ACM interrogé par l'AFP. Le GP de Monaco de F1 aura lieu le 29 mai, soit moins d'une semaine avant la date envisagée pour remplacer Moscou.

A Sotchi, en marge du GP de F1 qui aura lieu dimanche, des journalistes russes sur place ont évoqué un risque d'annulation de l'ePrix de Moscou, mais aucune décision définitive ou officielle pour l'instant.

Près de 20 000 spectateurs avaient assisté l'an dernier, lors de la saison inaugurale de la Formule E, au 1er ePrix de Monaco, sur le bas du tracé du fameux GP de F1, sur 1,7 km autour de la Piscine, de l'épingle de la Rascasse et le long du port de la Principauté, sans passer par le Casino et le tunnel. Neuf écuries et 18 pilotes disputent la 2e saison de Formule E qui passera le 21 mai par le centre de Berlin.

0
0