Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
 
Golf

Coupe des Présidents: le Reste du monde attend depuis quinze ans

-

Coupe des Présidents: le Reste du monde attend depuis quinze ans La 10e édition de la Coupe des Présidents de golf, qui oppose tous les deux ans les Etats-Unis au "Reste du monde" (hors Europe) sur le modèle de la Ryder Cup, débute jeudi à Dublin (Ohio).

Sur le parcours de Muirfield Village, où se joue chaque année le tournoi PGA du Memorial, les "Internationaux" vont tenter de remporter un trophée qui leur échappe depuis quinze ans.

L'Australien Adam Scott, fer de lance des Internationaux avec les vétérans Argentin Angel Cabrera et Sud-Africain Ernie Els, estime qu'il en va de leur crédibilité.

"On doit gagner cette Coupe des Présidents et en faire une vraie compétition", dit le vainqueur du Masters d'Augusta, qui a été un des meilleurs joueurs de la saison sur le circuit PGA (4e de la Coupe FedEx, classement des play-offs du circuit nord-américain).

En neuf éditions, le Reste du monde ne s'est imposé qu'une seule fois (en 1998 à Melbourne/AUS) et les Etats-Unis sept fois. L'édition 2003, en Afrique du Sud, avait donné lieu à un match nul.

"J'en ai marre de me faire étriller à chaque fois, a ajouté Scott, qui a joué les cinq dernières Coupes des Présidents. A nous de réagir."

Sur le papier, les Etats-Unis, qui ont perdu la Ryder Cup la saison dernière sur leur sol et comptent bien éviter une nouvelle déconvenue à domicile, sont largement supérieurs aux Internationaux.

Le capitaine US Fred Couples peut en effet compter sur six des dix meilleurs joueurs mondiaux (dont le N.1 Tiger Woods) alors que le Zimbabwéen Nick Price s'appuie sur un seul d'entre eux (Adam Scott, N.2 mondial).

La Coupe des Présidents diffère légèrement de la Ryder Cup dans le sens où elle compte 34 matches (11 en foursome, 11 en four-ball et 12 en simple) contre 28 et que moins de joueurs peuvent être mis au repos avant les matches de simple du dimanche.

En foursome, deux joueurs de la même équipe jouent alternativement une balle. En four-ball, deux joueurs de la même équipe joue la meilleure de leur deux balles. En simple, deux joueurs s'affrontent en un contre un. Dans toute les formules, l'équipe qui remporte le plus de trous (sur 18) s'adjuge le point.

Le programme:

. Jeudi (six matches en four-ball):

Hunter Mahan/Brandt Snedeker (USA) - Jason Day (AUS)/Graham deLaet (CAN)

Bill Haas/Webb Simpson (USA) - Adam Scott (AUS)/Hideki Matsuyama (JPN)

Phil Mickelson/Keegan Bradley (USA) - Louis Oosthuizen (RSA)/Charl Schwartzel (RSA)

Steve Stricker/Jordan Spieth (USA) - Ernie Els (RSA)/Brendon de Jonge (ZIM)

Matt Kuchar/Tiger Woods (USA) - Angel Cabrera (ARG)/Marc Leishman (AUS)

Jason Dufner/Zach Johnson (USA) - Richard Sterne (RSA)/Branden Grace (RSA)

. Vendredi (six matches en foursome)

. Samedi (cinq matches en four-ball, cinq matches en foursome)

. Dimanche (12 matches en simple)

Composition des équipes:

Etats-Unis (capitaine Fred Couples): Keegan Bradley, Jason Dufner, Bill Haas, Zach Johnson, Matt Kuchar, Hunter Mahan, Phil Mickelson, Webb Simpson, Brandt Snedeker, Jordan Spieth, Steve Stricker, Tiger Woods.

Reste du monde (capitaine Nick Price/ZIM): Angel Cabrera (ARG), Jason Day (AUS), Brendon de Jonge (ZIM), Graham DeLaet (CAN), Ernie Els (RSA), Branden Grace (RSA), Marc Leishman (AUS), Hideki Matsuyama (JPN), Louis Oosthuizen (RSA), Charl Schwartzel, Adam Scott (AUS), Richard Sterne (RSA).

 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus