AFP

Dustin Johnson, blessé au dos, renonce à la dernière minute

Après une chute dans des escaliers, Johnson renonce à la dernière minute
Par AFP

Le 06/04/2017 à 20:55Mis à jour Le 06/04/2017 à 21:39

MASTERS D'AUGUSTA - Le numéro un mondial, l'Américain Dustin Johnson, a renoncé à participer au tournoi jeudi après s'être blessé au dos la veille, en tombant dans des escaliers.

Coup de théâtre sur le prestigieux parcours d'Augusta ! Le numéro un mondial Dustin Johnson a déclaré forfait pour le Masters 2017 jeudi après s'être blessé au dos la veille dans ce qu'il a appelé lui même "un accident insolite", en tombant dans des escaliers.

Jusqu'au bout, Johnson a cru qu'il allait pouvoir défendre ses chances: il s'est présenté au départ comme prévu, à 14h03 heure locale, puis après un bref échange avec son frère Austin qui porte son sac, il a décidé de regagner le club-house, sans un mot, à la grande stupéfaction du public.

L'Américain faisait figure de grandissime favori du premier tournoi du Grand Chelem de l'année: il venait de remporter ses trois derniers tournois, dont le prestigieux Championnat du monde de match-play le mois dernier, et s'était emparé de la première place mondiale en février.

Mais ses espoirs de glaner un deuxième titre du Grand Chelem, après l'US Open 2016, ont volé en éclats mercredi à cause d'un accident domestique qui va faire de Johnson l'un des plus grands malchanceux de l'histoire du golf.

"J'ai voulu aller bouger ma voiture, car il pleuvait. J'étais en chaussettes et je suis tombé dans les escaliers. Je suis retombé sur le bas du dos et sur un coude", a-t-il expliqué, quelques minutes après son forfait.

Seulement à 70%

"J'ai fait tous les soins possibles mercredi soir et jeudi matin, on a mis de la glace, je suis resté allongé, les médecins sont venus, mais je suis seulement à 70% de mes possibilités", a poursuivi le gendre de la légende canadienne du hockey sur glace Wayne Gretzky. Habillé d'un pantalon blanc et d'un pull vert, "DJ", très apprécié aux Etats-Unis, a tenté sa chance en s'échauffant longuement sous le regard de son frère et de son entraîneur Butch Harmon.

Les informations contradictoires ont circulé toute la matinée sur sa participation et sur son état de santé. Johnson lui-même avait indiqué en se rendant au départ du trou N.1 qu'il voulait "tenter le coup", avant de se raviser quelques minutes seulement après.

"Cela me fait encore mal, pas sur mon backswing, mais quand je frappe la balle. Je me suis rendu compte que je n'allais pas être en mesure d'être compétitif. Je voulais vraiment jouer, mais plus j'y réfléchissais, plus je me rendais compte que je n'avais aucune chance", a indiqué Johnson qui est le premier N.1 mondial à déclarer forfait pour le Masters depuis Tiger Woods en 2014.

" C'est nul"

"La décision a été difficile à prendre, c'est l'un de mes tournois préférés, je joue sans doute le meilleur golf de ma carrière, c'est vraiment nul de devoir renoncer à ce tournoi", a admis Johnson, dont le meilleur résultat à Augusta est sa 4e place dans l'édition 2016. "C'est un accident insolite. Ce qui est le plus dur à avaler, c'est que dans deux jours, tout ira bien, je vais pouvoir jouer normalement dès samedi ou dimanche, c'est nul", a-t-il conclu, très déçu.

A 32 ans, Johnson est tombé de haut. Le joueur de Columbia a longtemps traîné un réputation sulfureuse de coureur de jupons et de fêtard. En 2014, il avait mis entre parenthèses sa carrière pendant six mois pour soigner son addiction à la drogue.

Mais depuis neuf mois, il était sur un nuage, avant de tomber, non pas dans l'un des nombreux pièges du Augusta National Golf Club, mais dans l'escalier d'une maison de location. "J'ai vraiment confiance dans mon jeu en ce moment, mais comme on le sait tous, le golf est un drôle de sport", avait-il confié en début de semaine.

Dustin Johnson

Dustin JohnsonAFP

0
0