AFP

Sergio Garcia remporte le Masters d'Augusta, son premier titre en Majeur !

Vainqueur du Masters en playoff, Garcia tient son premier Majeur

Le 10/04/2017 à 11:22

MASTERS D'AUGUSTA - Sergio Garcia a remporté dans la nuit de dimanche à lundi l'édition 2017 du tournoi le plus prestigieux de l'année à l'issue d'une dernière journée d'une rare intensité. Le premier Majeur de sa carrière. Il a toutefois dû jouer un trou de playoff pour prendre le dessus sur Justin Rose, les deux hommes ayant terminé à égalité (-9) après quatre jours de compétition.

Il était l'éternel perdant. Celui qui craquait toujours au moment critique. Il est d'ailleurs passé à deux doigts de justifier une nouvelle fois cette triste réputation en ratant une première fois le putt de la victoire sur le 18e et dernier trou, au terme d'un 4e tour qui restera dans les annales. Mais à 37 ans, Sergio Garcia a finalement triomphé sur le parcours si exigeant du Masters, à Augusta, dans la nuit de dimanche à lundi, pour remporter le tout premier Majeur de sa carrière. Et s'offrir la très convoitée veste verte promise au vainqueur du plus prestigieux tournoi du Grand Chelem de golf. Tout cela à l'issue d'un duel inoubliable avec Justin Rose.

Il faut dire que les deux hommes ont fait fort. Après quatre jours de compétition, ils ont terminé avec un score total de 279, soit -9 sous le par. Pourtant, sur le 18e et dernier trou du jour, Sergio Garcia a eu une opportunité en or de l'emporter. Mais il a raté un putt de moins de deux mètres en apparence facile. De quoi pousser les deux joueurs en playoff.

Le troisième Espagnol à s'imposer

Sûr de son fait depuis le début du tournoi, Garcia, qui avait réalisé un eagle sur le trou 15 pour revenir à hauteur de Justin Rose, a finalement réussi à battre l'Anglais, qui a craqué au pire des moments, grâce à un ultime birdie lors du premier trou de barrage, disputé sur le 18. L'Espagnol a profité du mauvais drive de son rival du jour - mais néanmoins ami, un joueur avec lequel il a partagé de nombreux succès en Ryder Cup - qui a dû se contenter d'un bogey, pour finalement rentrer le putt de la gagne devant une foule en délire.

Celui qui attendait cela depuis 1999 et le début de sa carrière professionnelle a donc enfilé sa première "green jacket", devenant par la même occasion le troisième joueur espagnol à s'imposer à Augusta après Severiano Ballesteros et José Maria Olazabal.

0
0