Panoramic

US PGA - Jason Day décroche son premier Majeur, Jordan Spieth détrône Rory McIlroy

Un premier Majeur pour Day, une place au sommet pour Spieth
Par AFP

Mis à jourLe 17/08/2015 à 15:30

Publiéle 17/08/2015 à 01:43

Mis à jourLe 17/08/2015 à 15:30

Publiéle 17/08/2015 à 01:43

Article de AFP

US PGA - A 27 ans, Jason Day a remporté son premier Grand Chelem. Sur le parcours de Whistling Strait, l'Australien a devancé Jordan Spieth. Mais l'Américain, qui briguait un troisième Majeur en 2015, se console avec la place de numéro un mondial.

Jason Day, souvent placé mais jamais récompensé, a remporté son premier titre du Grand Chelem dimanche lors du Championnat PGA devant Jordan Spieth, nouveau N.1 mondial à 22 ans.

L'Australien de 28 ans a rendu une dernière carte de 67, soit cinq coups sous le par, et a rallié le club-house avec un total de 268 (-20). Ce score de -20 est un nouveau record dans l'histoire des tournois du Grand Chelem. Le précédent record était de -19 réussi par l'Américain Tiger Woods lors de sa victoire au British Open 2000.

Day a ajouté un cinquième titre à son palmarès, de loin le plus important, alors qu'il a souvent tourné autour de cet honneur: il a notamment terminé 4e du British Open le mois dernier.

"Cela a été un long parcours pour arriver jusque là, je ne m'attendais pas un jour à remporter ce trophée, c'est quelque chose de très spécial", a admis l'Australien qui a rentré le putt de la victoire avec des larmes aux yeux. Day a résisté au grand favori, l'Américain Jordan Spieth qui a terminé à la 2e place, à trois coups (271).

Le nouveau phénomène du golf mondial n'est pas parvenu à rejoindre dans la légende Ben Hogan et Tiger Woods les deux seuls à avoir remporté trois tournois du Grand Chelem durant la même année. Vainqueur du Masters et de l'US Open, le Texan peut se consoler avec la place de N.1 mondial. Lundi, il détrônera le Nord-Irlandais Rory McIlroy qui a terminé 17e sur le parcours de Whisling Straits.

"Quand j'ai vu que je ne pouvais pas revenir sur Jason (Day), je me suis dit que finir la saison en étant N.1 mondial était formidable. Cette année 2015 a été extraordinaire pour moi", a-t-il admis.

Le seul Français à avoir passé le cut, Victor Dubuisson, a fini sur une bonne note avec un carte de 67 pour un total de 280, synonyme de 18e place, son meilleur résultat en Grand Chelem cette année.

01:57
"Enormément d'émotion" pour Day, "la plus belle des défaites" pour Spieth - Eurosport
0 commentaire
Vous lisez :