Getty Images

Holmes et Stanley en tête, Garcia placé

Holmes et Stanley en tête, Garcia placé
Par AFP

Le 14/05/2017 à 09:22

THE PLAYERS CHAMPIONSHIP - Les Américains J.B. Holmes et Kyle Stanley sont en tête après le 3e tour disputé samedi, mais doivent notamment se méfier de l'Espagnol Sergio Garcia, l'un des rares favoris à pouvoir encore viser la victoire.

Holmes, qui avait débuté la journée à la 3e place à deux coups de la tête, a bondi en tête du classement avec sa carte de 70 (-2) pour un total de 207 (-9). "Mon putting fonctionne très bien, cela serait génial de gagner cette épreuve, mais je vais aborder ce 4e tour avec l'envie de prendre du plaisir et on verra ce qu'il se passe", a expliqué Holmes, en quête de son cinquième titre PGA. Il a rejoint au sommet du classement Stanley, leader après le 2e tour, qui a rallié le club-house avec une carte de 72 (par). "Je sais ce que je suis capable de faire, je suis très content de ma journée", a insisté le 176e mondial, dont le seul titre PGA remonte à 2012.

Ils n'ont toutefois qu'un coup d'avance sur le Sud-Africain Louis Oosthuizen, 3e (208), deux coups d'avantage sur le Sud-Coréen Kim Si-woo, 4e (209) et trois coups sur l'Argentin Emiliano Grillo et l'Anglais Ian Poulter, 5e ex aequo (210). Mais le danger pourrait venir de Garcia, 7e à quatre coups des co-leaders (211).

Garcia en confiance

L'Espagnol, vainqueur de l'épreuve en 2008, a rendu une carte de 67: "Les conditions étaient compliquées avec beaucoup de vent, mais j'ai réussi des beaux coups", a insisté le N.6 mondial qui dispute en Floride sa première épreuve depuis sa victoire dans le Masters début avril. "Je me sens en confiance, avoir gagné le Masters donne de la confiance, mais je ne me sens pas un joueur différent", a ajouté l'Espagnol qui a bouclé son troisième tour avec six birdies, un eagle et trois bogeys.

En revanche, les autres favoris restent discrets: le tenant du titre, l'Australien Jason Day, et le Nord-Irlandais Rory McIlroy sont relégués à la 20e place, à huit coups de la tête (215). Le N.1 mondial, l'Américain Dustin Johnson, est distancé à la 44e place après sa carte de 74 pour un total de 218. Le "Players" est l'une des épreuves les plus importantes et les plus richement dotées au calendrier. Il est considéré comme l'officieux cinquième tournoi du Grand Chelem de l'année.

0
0