Reuters
 
Golf > US Open

Woods démarre piano

Woods démarre piano

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 18/06/2010 à 12:00 -
Par Eurosport - Le 18/06/2010 à 12:00
Le Numéro un mondial, l'Américain Tiger Woods revenu cette semaine sur les lieux de l'un de ses plus grands triomphes, en 2000, pour disputer l'US Open, n'a pu prendre pour le moment que la 47e place du 110e US Open à l'issue du 1er tour disputé jeudi sur le parcours de Pebble Beach.
 

US OPEN - 1ER TOUR

Un trio formé de l'Américain Shaun Micheel, du Britannique Paul Casey et du Zimbabwéen Brendon De Jonge se partagent la tête à l'US Open, à l'issue du 1er tour disputé jeudi à Pebble Beach, mais les favoris Tiger Woods et Phil Mickelson sont pour l'instant distancés. Pour le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison, ces trois concurrents ont rendu une carte de 69 (2 sous le par) sur le parcours californien, devançant d'un coup un groupe de six poursuivants.

Le N.1 mondial, l'Américain Tiger Woods pointait en 47e position avec une carte de 74 coups (3 au-dessus du par). Son compatriote Phil Mickelson, vainqueur du Masters en avril dernier, à la lutte avec Woods pour la suprématie mondiale, a été tout aussi malchanceux avec une carte de 75, et il occupe le 66e rang. Aucun des deux golfeurs n'a réalisé un birdie sur ce tour mais l'un et l'autre assure qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions sur l'issue du tournoi. "Soyez patients, le chemin à parcourir est encore long. Regardez où je serai dimanche après-midi", a déclaré Woods, ajoutant avoir joué comme il l'espérait: "Je pense que j'ai joué avec constance, très patiemment, que j'ai frappé beaucoup de coups comme je le voulais et que j'ai placé la balle dans des endroits corrects".

Le champion, dont la carrière a été interrompue quelques mois à la suite de révélations sur ses relations extraconjugales, a été chaudement accueilli par les spectateurs qui, a-t-il dit, "ont été fantastiques". Mickelson a lui reconnu avoir eu des difficultés à cause d'un "horrible" put. "Je me suis créé plein d'occasions et simplement, je n'arrivais pas mettre la balle dans le trou". L'Américain a affirmé avoir commis des fautes techniques dans son jeu. Il s'est dit toutefois convaincu de les surmonter avant vendredi pour relever le défi.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×