Getty Images

Bridgestone Invitational : Le record du parcours et le titre pour Hideki Matsuyama

Matsuyama "démolit" le parcours de Firestone et décroche un nouveau titre WGC
Par Eurosport

Le 07/08/2017 à 08:27Mis à jour Le 07/08/2017 à 10:09

WGC BRIDGESTONE INVITATIONAL - Hideki Matsuyama a rendu une carte d'anthologie, dimanche à Firestone, pour remporter le Bridgestone Invitational, troisième levée des championnats du monde WGC. Le Japonais a égalé le record du parcours avec une carte de 61 (-9 sous le par) pour s'imposer avec cinq coups d'avance. Impressionnant.

Matsuyama a frappé très fort. Le Japonais de 25 ans, en pleine bourre depuis la fin de saison passée, a remporté dimanche le Bridgestone Invitational, troisième des quatre épreuves estampillées championnat du monde WGC. Et avec la manière, puisqu'il a rendu une fabuleuse carte de 61 (9 coups sous le par) lors du dernier tour pour s'imposer sur le redoutable parcours de Firestone (Akron) avec cinq coups d'avance sur son premier poursuivant, Zach Johnson, double vainqueur du tournoi et qui avait viré en tête après le 3e tour.

Le n°3 mondial a ainsi égalé le record du parcours (co-détenu par trois grands noms : Olazabal, Woods et Garcia) et termine avec un total de 264, soit 16 coups sous le par, grâce à un eagle et sept birdies.

Pour l'anecdote, Matsuyama partageait la partie de Woods en 2013 lorsque celui-ci avait égalé le record du parcours et signé une carte identique de 61. Voilà qui a peut-être inspiré l'une des étoiles du moment sur la planète golf.

C'est la cinquième victoire sur le PGA Tour pour le Japonais (la deuxième cette saison), qui s'offre un deuxième tournoi WGC (World Golf Championships) après son succès au HSBC Champions de Shanghai en octobre dernier.

Hideki Matsuyama, vainqueur du Bridgestone Invitational - WGC

Hideki Matsuyama, vainqueur du Bridgestone Invitational - WGCGetty Images

Le classement final à l'issue des quatre tours :

1. Hideki Matsuyama (JPN) 264, -16 sous le par (69-67-67-61)

2. Zach Johnson (USA) 269, - 11 (69-67-65-68)

3. Charley Hoffman (USA) 270 (68-69 -67-66)

4. Thomas Pieters (BEL) (272) 65-70-66-71

5. Paul Casey (ENG) 273 (70-69-67-6)

. Rory McIlroy (NIR) 273 (67-69-68-69)

. Russell Knox (SCO) 273 (66-71-68-68)

. Adam Hadwin (CAN) 273 (68-69-67-69)

9. Rickie Fowler (USA) 274 (70-71-67-66)

10. Thorbjorn Olesen (DEN) 275 (73-70-67-65)

. Hudson Swafford (USA) 275 (70-69-70-66)

. Scott Hend (AUS) 275 (70-69-63-73)

13. Jordan Spieth (USA) 276 (67-70-71-68)

. Adam Scott (AUS) 276 (68-71-69-68)

. Xander Schauffele (USA) 276 (70-69-69-68)

. Kevin Chappell (USA) 276 (72-67-68-69)

17. Dustin Johnson (USA) 277 (68-75-68-66)

. Henrik Stenson (DEN) 277 (72-70-68-67)

. Matt Kuchar (USA) 277 (71-72-66-68)

. Jhonattan Vegas (VEN) 277 (69-71-68-69)

. Brooks Koepka (USA) 277 (71-69-67-70)

. Daniel Berger (USA) 277 (71-68-68-70)

. Bubba Watson (USA) 277 (67-74-66-70)

24. Francesco Molinari (ITA) 278 (71-73-69-65)

. Brendan Steele (USA) 278 (73-68-69-68)

. Charl Schwartzel (RSA) 278 (70-69-70-69)

. Jason Day (AUS) 278 (71-66-70-71)

N. B.

0
0