GP2 Motorsport Limited

Jolyon Palmer (DAMS) champion de GP2 : la régularité récompensée

Palmer ou la régularité récompensée

Le 13/10/2014 à 11:45Mis à jour Le 13/10/2014 à 11:54

Jolyon Palmer (DAMS) a fait les choses bien, samedi en Russie. Vainqueur de la Course 1 à Adler, il a empoché le titre 2014.

La persévérance a du bon. Après avoir pris la 26e place du Championnat de GP2 en 2011, la 11e en 2012 et la 7e en 2013, Jolyon Palmer a remporté le titre, samedi à Adler, près de Sotchi, en s'adjugeant la Course 1. Vainqueur pour la quatrième fois de la saison, il a surtout terminé toutes les courses dans les points pour écarter définitivement le Brésilien Felipe Nasr (Carlin).

Parti de la deuxième ligne, le Britannique de l'équipe française DAMS a filé vers la victoire. "Champion de GP2 ? Ça résonne comme quelque chose d'incroyable", a dit l'Anglais de 23 ans, fils de Jonathan Palmer, pilote de Formule 1 de 1983 à 1989. "Nous visions ça en début de saison et je pense que nous avons fait un boulot réellement bon, moi et l'équipe DAMS. Nous avons concouru pour chaque pole position, chaque victoire en Course 1. Nous avons commis à peine quelques erreurs. C'est un rêve."

De ses victoires, il en retient plusieurs. "Celle à Monaco parce que c'est Monaco et que la course a été folle avec le drapeau rouge et les voitures de sécurité. Tout aurait pu aller de travers et nous avons gagné. Et puis, il y a eu la Course 1 en Hongrie : je me suis qualifié sixième et j'étais sous la pression de Felipe Nasr, en pole position. Nous aurions gagné sans la voiture de sécurité. Enfin, ma plus grosse course a été de l'année à Monza, le samedi. C'est là où nous avons eu de l'adversité. Nous contrôlions en qualification. Nous étions quatrièmes et nous avons été rejetés en fond de grille. Remonter de la 26e à la 8e place a montré le courage de l'équipe et le mien aussi. Je pense que ces trois courses illustre bien ma saison."

A présent, son objectif est naturellement la Formule 1. Néanmoins sans certitude. "Je ne dis pas que ça va être facile mais ce titre va bien m'aider."

0
0