GP2 Motorsport Limited

Stoffel Vandoorne gagne, les Français s'éliminent

Vandoorne gagne, les Français s'éliminent
Par AFP

Le 19/04/2015 à 15:26

Sakhir, Course 1 - Vice-champion en 2014, Stoffel Vandoorne (ART) a remporté la course inaugurale du GP2 2015, samedi à Sakhir.

Stoffel Vandoorne (ART) a fait honneur à son statut de favori en remportant samedi la première course de la saison 2015 de GP2, samedi sur le circuit de Sakhir.

Vice-champion de GP2 en 2014, le Belge est parti en pole position pour cette course de 32 tours, après avoir signé vendredi soir le meilleur temps de la qualification. Il a mené toute la course jusqu'à son changement de pneus obligatoire, à 10 tours de la fin, puis est revenu à toute allure vers les avant-postes, avec des pneus tendres neufs, pour reprendre la tête à deux tours de la fin.

Pilote de développement de McLaren en Formule 1, l'espoir de 23 ans a devancé l'Indonésien Rio Haryanto (Campos), parti 12e, et l'Etasunien Alexander Rossi (Racing Engineering). Il avait déjà gagné quatre fois la saison dernière en GP2 et signé quatre pole positions, terminant aussi meilleur débutant.

Dans les rangs français, après un excellent départ, Arthur Pic (Campos), qui venait de prendre la 3e place, a été accroché au 5e tour par son compatriote Norman Nato (Arden) puis percuté par un autre Tricolore, Pierre Gasly (DAMS), suite à un écart de trajectoire de Raffaele Marciello (Trident). La course des quatre jeunes pilotes s'est arrêtée là.

Stoffel Vandoorne (ART) vainqueur de la Course 1 à Sakhir 2015

Stoffel Vandoorne (ART) vainqueur de la Course 1 à Sakhir 2015GP2 Motorsport Limited

GP2 Series, Sakhir, Course 1:

1. Stoffel Vandoorne (BEL/ART)

2. Rio Haryanto (INA/Campos)

3. Alexander Rossi (USA/Racing Engineering)

4. Jordan King (GBR/Racing Engineering)

5. Robert Visoiu (ROU/Rapax)

6. Mitch Evans (NZL/Russian Time)

7. Nathanaël Berthon (FRA/Lazarus)

8. Julian Leal (COL/Carlin)

...

Principaux abandons:

Arthur Pic (FRA/Campos), Norman Nato (FRA/Arden), Pierre Gasly (FRA/Caterham), Raffaelle Marciello (ITA/Trident), accrochage (5e tour)

0
0