AFP

La Norvège bat la Croatie (28-25) et rejoint la France en finale du Mondial

La Norvège jouera la première finale de son histoire contre la France

Le 27/01/2017 à 22:38Mis à jour Le 27/01/2017 à 23:36

MONDIAL 2017 - La Norvège, vainqueur de la Croatie après prolongation (28-25) vendredi à Paris, s'est qualifiée pour la finale contre la France. Elle participera à sa première finale dimanche tandis que les Bleus joueront pour un sixième titre.

Quelle demi-finale ! Au terme d'un scénario digne des plus grands films à suspense, les Norvégiens sont venus à bout des Croates (28-25) au terme d'une demi-finale irrespirable, vendredi à Paris. Après prolongation, les coéquipiers d'un Torbjorn Bergerud élu homme du match sont parvenus à déjouer tous les pronostics et à rallier pour la première fois de leur histoire la finale d'un championnat du monde. Dimanche, ils retrouveront les Français qu'ils avaient déjà croisés en phase de poule au début du tournoi.

Ce match avait pourtant débuté sur un rythme de sénateur. Les deux équipes s'observant durant les premières minutes, ce sont les Croates qui ont pris les choses en main, menant rapidement au score. En manque d'inspiration offensive, les attaquants norvégiens ne parvenaient pas à trouver de solution devant une équipe de Croatie très solide défensivement. Le premier but norvégien est ainsi arrivé après plus de huit minutes de jeu !

Après la 17ème minute et l'égalisation norvégienne (6-6), les Croates ont un peu perdu le fil du match. Emmené par un Kristian Bjornsen des grands soirs (5 buts), les Norvégiens ont même pris les devants dans la foulée. Le même Bjornsen offrait à la 25ème minute trois buts d'avance sur une nouvelle contre-attaque. Ces montées de balles ultra-rapides des attaquants norvégiens faisaient très mal à la défense croate. A la pause, les Scandinaves menaient de deux buts (12-10).

Au retour des vestiaires, le rythme du match s'est clairement emballé. Myrhol (5 buts), côté norvégien, et Horvat (6 buts), côté croate, ont permis tour à tour à leur équipe de prendre l'avantage. Mais aucune des deux équipes n'est parvenue à se détacher. A quatre minutes de la fin du match, les Croates semblaient pourtant avoir pris un petit ascendant psychologique sur leur adversaire du soir et menaient de deux buts, 22-20. Mais c'était sans compter sur la fougue norvégienne !

Incroyable Bergerud

Revenus à égalité à 50 secondes du terme grâce à Sagosen, les Norvégiens se sont vus sanctionnés d'un jet de 7m à deux secondes de la fin. La balle de match était dans les mains de Musa, mais c'est bien Bergerud, le gardien norvégien qui est sorti vainqueur de ce duel, permettant à son équipe de s'offrir une prolongation. Le public venu en nombre à Bercy n'en demandait pas tant. Il allait pouvoir vibrer dix minutes supplémentaires...

Toujours au coude à coude, les deux équipes ont joué au chat et à la souris durant toute la prolongation. Jusqu'à ce que Torbjorn Bergerud écœure les attaquants croates. De l'autre côté du terrain, Tangen puis Myrhol permettaient à la Norvège de décrocher les Croates au score. Après une troisième exclusion de deux minutes pour Stepancic à une minute de la fin de la prolongation, synonyme de carton rouge, les Norvégiens ont pu savourer.

Jakov Gojun après la défaite de la Croatie

Jakov Gojun après la défaite de la CroatieAFP

Ils accèdent pour la première fois de leur histoire à une finale d'un championnat du monde. Les coéquipiers de Sagosen, futur joueur du PSG, affronteront les "Experts" français dans un remake du match de poule joué au début du tournoi. Mais cette fois-ci, l'enjeu sera tout autre : une grande première pour les outsiders norvégiens ou une sixième étoile mondiale côté français.

0
0