Getty Images

Montpellier bat le Metalurg Skopje 32 à 22 et réussit ses débuts

Montpellier réussit ses débuts
Par AFP

Le 16/09/2017 à 19:19Mis à jour Le 16/09/2017 à 19:20

LIGUE DES CHAMPIONS - Montpellier a réussi ses débuts en Ligue des champions de handball, en battant avec autorité les Macédoniens du Metalurg Skopje (32-22), samedi. Les Héraultais, quart-de-finalistes de la dernière édition, ont creusé l'écart au cours de la première période, dans le sillage de leur ailier international Michaël Guigou, meilleur marqueur du match (6 buts).

Montpellier, favori de sa poule, a démarré avec autorité sa campagne de Ligue des champions, en battant les Macédoniens du Metalurg Skopje 32 à 22, samedi à domicile. Les Héraultais, quart-de-finalistes de la dernière édition, ont prouvé leur bonne forme du moment, trois jours après avoir pris la tête du Championnat de France à la faveur de leur large succès contre Chambéry (29-18) lors la première journée.

Dans le groupe D, où les deux premiers seront qualifiés pour le barrage préalable aux play-offs, ils se positionnent d'entrée dans le haut du classement, aux côtés des Ukrainiens de Zaporojie, faciles contre Chekhov jeudi (36-23). Montpellier se rendra d'ailleurs chez les Russes dans une semaine.

Match plié dès la pause

Il a fallu dix minutes aux hommes de Patrice Canayer pour prendre la température d'un adversaire qu'ils avaient battu deux fois la saison dernière. L'ailier international français Michaël Guigou a allumé la mèche, en inscrivant ses six buts dans le premier quart d'heure. Comme Mohamed Soussi (3 buts) et Benjamin Afgour (5) l'ont suivi, l'écart a vite grimpé, jusqu'à +8 à la pause (19-11).

La suite n'a été que gestion pour le MHB, qui s'est offert le luxe de conclure en beauté, par un "kung fu" entre Aymen Toumi et Arnaud Bingo dans la dernière minute.

Les deux autres clubs français engagés en Ligue des champions, Paris et Nantes, entrent en lice dimanche. Le club de la capitale aura fort à faire chez les Allemands de Kiel (17h15), l'ancienne formation de sa star Nikola Karabatic, alors que le "H" recevra les Hongrois de Szeged (19h30).

0
0