Getty Images

La France signe un exploit monumental face à la Finlande (5-1)

Les Bleus terrassent la Finlande et tiennent un exploit historique

Le 07/05/2017 à 19:20

MONDIAL 2017 - L'équipe de France a réalisé un exploit monumental en s'imposant à la surprise générale, et avec la manière, dimanche face à la Finlande (5-1), vice-championne du monde en titre. Les Français, qui n'avaient jamais battu les Finlandais jusqu'ici, peuvent rêver à une qualification pour les quarts de finale.

C'est un dimanche qui fera date dans l'histoire du hockey français. Les Bleus ont signé une énorme performance à l'AccorHotels Arena en faisant tomber la Finlande, troisième nation mondiale et vice-championne du monde en titre (5-1), grâce à des buts de Pierre-Edouard Bellemare (15e), Valentin Claireaux (39e), Damien Fleury (58e), un doublé d'Antoine Roussel (34e, 49e) et un Florian Hardy impérial dans la cage tricolore. Un véritable exploit des Français, qui ne pouvaient pas mieux réagir après leur défaite face à la Norvège (3-2) pour leur premier match dans le tournoi.

Les Bleus ont eu droit à une magnifique ovation du public de Bercy. Elle était largement méritée. Parfaitement entrés dans le match, en tête au score après le but de Bellemare (1-0, 15e), les hommes de Dave Henderson ne se sont pas démoralisés après l'égalisation finlandaise par Mikko Lehtonen au tout début du deuxième tiers-temps (1-1, 22e). Bien au contraire. Ils sont devenus irrésistibles au point de terrasser les Lions en marquant deux fois dans la deuxième moitié de la seconde période, par Roussel (2-1, 34e) et Claireaux (3-1, 39e), pour prendre un break d'avance.

Hardy a tout sorti

L'exploit était en marche, encore fallait-il le tenir jusqu'au bout pour les Français. Et ils ont pu compter sur une défense héroïque et un Florian Hardy monstrueux. Le portier tricolore, qui remplaçait l'habituel titulaire Cristobal Huet, laissé au repos, a multiplié les prouesses pour faire face aux déferlantes finlandaises. Et les Bleus n'ont pas laissé passer leurs chances de creuser l'écart avec un contre superbement conclu par Roussel (4-1, 55e) avant l'apothéose, un dernier but de Fleury dans une cage vide (5-1, 59e) pour donner encore une autre dimension au succès historique des Bleus.

Si l'attaque française a brillé, Hardy a joué un rôle déterminant dans cet exploit et Bellemare, initialement élu homme du match, ne s'y est pas trompé en refusant cette distinction pour l'offrir à son gardien. Une preuve de l'excellente ambiance dans un groupe tricolore désormais tourné vers l'avenir, et le rendez-vous de mardi face à la Suisse (20h15). Car les Bleus ont prouvé qu'ils étaient capables de réaliser de grandes choses en faisant tomber les Finlandais. Et cela les autorise à rêver à une qualification pour les quarts de finale.

0
0