Getty Images

"Paris est prête pour 2024" : Hidalgo se félicite des journées olympiques

"Paris est prête pour 2024" : Hidalgo se félicite des journées olympiques
Par AFP

Le 24/06/2017 à 18:38Mis à jour Le 24/06/2017 à 20:17

JO 2024 - Anne Hidalgo a dressé un bilan très positif des journées olympiques vendredi et samedi. La maire de Paris a notamment mis en avant la générosité et le professionnalisme affichés durant ces deux jours par les équipes chargées de promouvoir la candidature parisienne.

Anne Hidalgo est fière de ce qu'elle a vu vendredi et samedi lors des journées olympiques, organisées dans la capitale pour promouvoir la candidature aux JO 2024. Elles "montrent le professionnalisme, la capacité d'organisation de cette ville" et le souhait des Parisiens de "partager leur patrimoine", a estimé samedi la maire de Paris. "Il y a une équipe engagée pour accueillir les Jeux, c'est perceptible", a-t-elle noté en martelant que "Paris est prête pour 2024".

"On montre que Paris est une ville ouverte et que la candidature est soutenue bien au-delà, s'est-elle félicité. Ensuite, on montre tous ces sites extraordinaires. Nous sommes dans le coeur de Paris, sur les sites qui vont célébrer l'olympisme, on voit ici ce que cette ville peut donner. Ce patrimoine appartient aux Parisiens, mais ils sont généreux et veulent le partager au monde." "Le cadre de la ville est extraordinaire. Voir hier (vendredi) les plongeons du Pont Alexandre-III avec la Tour Eiffel au fond, ça donne envie à beaucoup de gens de venir", a ajouté l'édile socialiste de Paris.

A l'occasion de la Journée mondiale de l'olympisme le 23 juin, Paris tente de démontrer l'engouement populaire derrière sa candidature avec des installations dédiées à différentes disciplines sportives tout au long de la Seine, où officient des grands noms du sport français. "2024, c'est notre projet et il est porté à l'unanimité par tous: les sportifs, les élus, des associations et la population. Il y a un réel engouement des Français", a conclu Anne Hidalgo, insistant une nouvelle fois sur le fait que Paris est candidate pour 2024 et non 2028, alors que le CIO envisage une double attribution avec Los Angeles.

0
0