Les stars annoncées des JO de SotchiDernière mise à jour : 05/02/2014
 
    Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer
MARTIN FOURCADE - Il ne lui manque plus que ça : un titre olympique (argent en Mass Start 2010). En Russie, le biathlète, quintuple champion du monde, sera la plus grande chance de médaille pour la France. Aligné sur six épreuves, Fourcade "a sa chance" dans chacune d’entre elles, selon lui.Panoramic EMIL SVENDSEN - Si la France possède Martin Fourcade, la Norvège peut s’appuyer sur Emil Svendsen pour tenter d’empêcher une razzia du Catalan. Principal adversaire de Martin depuis cinq hivers, Svendsen peut néanmoins se vanter de détenir déjà deux titres olympiques (20km et relais en 2010). Lui.Panoramic SIDNEY CROSBY - Star dans son pays, le hockeyeur de Pittsburgh est devenu un demi-dieu au Canada il y a quatre ans en inscrivant le but victorieux en finale contre les Etats-Unis (3-2). Nommé mi-janvier capitaine de l’équipe canadienne, Crosby part en quête d’un deuxième titre olympique.SIDALEX OVECHKIN - La rivalité Ovechkin-Crosby ne date pas d’hier. Il y a quatre ans déjà, leur duel avait fait couler beaucoup d’encre. Cette fois-ci, Ovechkin évoluera à domicile et tentera d’offrir à sa chère patrie un nouveau sacre, le premier depuis 1992 pour la Russie. Panoramic MARCEL HIRSCHER - Double tenant du gros globe, l'Autrichien de 24 ans mène actuellement le général de la Coupe du monde. Candidat à l’or en géant et en slalom, Hirscher participe à ses deuxièmes JO (4e en géant et 5e en slalom en 2010). Cet hiver, il totalise 4 victoires pour 12 podiums.Panoramic

Passer la publicité

 
SHAUN WHITE - Véritable (rock-)star du snowboard, l’Américain de 27 ans vise à Sotchi un troisième titre olympique de rang en halfpipe, après ceux de Turin et Vancouver. Une première dans l’histoire des JO.Panoramic EVGUENI PLUSHENKO - Champion olympique en 2006, argenté en 2002 et 2010, l’emblématique patineur russe possède un palmarès long comme le bras. Mais n’aurait jamais dû participer aux JO en individuel. Deuxième des championnats de Russie Plushenko a finalement obtenu le droit de représenter son pays.Panoramic TED LIGETY - Le week-end dernier, l’Américain a retrouvé toutes ses sensations pour écraser la concurrence lors du géant de St-Moritz. Celui compte 21 victoires en Coupe du monde (dont 20 en géant), quatre titres mondiaux et une médaille d’or aux JO(combiné en 2006) rêve du titre en géant.Panoramic KIM YU NA - La personnification de la grâce. La patineuse sud-coréenne, qui s’entraîne depuis 2006 à Toronto, ne laisse rien à la concurrence depuis son titre olympique de Vancouver. Au Canada d’ailleurs, la double championne du monde (2009, 2013) avait obtenu le score le plus élevé de l’histoire.Panoramic MARIT BJOERGEN - A 33 ans, la fondeuse norvégienne n'a plus rien à prouver. Ses sept médailles olympiques dont trois en or parlent pour elle. Forte de ses deux succès à Toblach, Bjoergen arrive en grande forme à Sotchi. La jeune garde est prévenue. Panoramic

Passer la publicité

 
MIKAELA SHIFFRIN - Championne du monde de slalom en 2013, à seulement 17 ans, Shiffrin est un modèle de précocité. La technicienne américaine se régale entre les piquets serrés mais a montré cet hiver qu’elle avait aussi le potentiel pour devenir championne olympique de géant.AFPLARA GUT - Après un début de saison tonitruant, la Tessinoise de 22 ans est quelque peu rentrée dans le rang. Sa polyvalence lui a permis de s’imposer en géant (à Sölden), en descente (à Beaver Creek) et en Super-G (à Beaver Creek, Lake Louise et Cortina) cet hiver.SIDPETTER NORTHUG - Aussi talentueux que caractériel, Petter Northug est un personnage du ski de fond. Déjà quadruple médaillé olympique (dont deux titres), nonuple champion du monde, le Norvégien de 28 ans au finish ravageur avait affiché sa domination à Vancouver il y a quatre ans.Panoramic AKSEL LUND SVINDAL - A Vancouver, l'ogre norvégien s'était paré de chaque métal (or en Super-G, argent en descente et bronze en géant). Celui qui compte 25 victoires en Coupe du monde signerait pour le même résultat à Vancouver. Il a la forme pour en tout cas.Panoramic