Getty Images

Clarisse Agbegnenou sacrée en -63 kg

Agbegnenou revient sur le toit du monde
Par Eurosport

Le 31/08/2017 à 17:17Mis à jour Le 01/09/2017 à 07:19

CHAMPIONNATS DU MONDE - L'équipe de France tient sa première médaille d'or aux Mondiaux 2017. Dans la catégorie des -63 kg, Clarisse Agbenenou a décroché le titre jeudi à Budapest, en prenant le dessus en finale sur sa bête noire, la Slovène Tina Trstenjak.

Enfin ! Clarisse Agbegnenou attendait ça depuis trois ans. Championne du monde en 2014, la Française avait depuis collectionné les médailles d'argent, à force de buter sur sa grande rivale, Tina Trstenjak. Elle restait sur quatre défaites en trois ans contre la Slovène, notamment en finale des Mondiaux 2015 et des Jeux Olympiques 2016, à Rio. Cette fois, elle est allée au bout, en maitrisant sans la moindre contestation possible Trstenjak lors d'une finale à sens unique. La conclusion parfaite d'une journée idéale.

Clarisse Agbegnenou efface aussi sa déception des Championnats d'Europe, fin avril à Varsovie, où une blessure à la hanche l'avait contrainte de déclarer forfait avant les demi-finales. Une fois la victoire en poche, Agbegnenou, qui avait dû se contenter de l'argent mondial en 2013 et en 2015, n'a pas pu retenir ses larmes et est allée se jeter dans les bras de ses coéquipières, Emilie Andéol notamment, présentes en tribunes. Après trois jours de domination japonaise (cinq titres), et plus largement asiatique, l'Europe obtient son premier titre dans ces Mondiaux 2017.

0
0