Getty Images

Marc Marquez (Honda) s'impose et fait une bonne affaire au championnat

Marquez magnifique, Dovizioso méconnaissable

Le 24/09/2017 à 14:41Mis à jour Le 24/09/2017 à 17:26

GRAND PRIX D'ARAGON - Marc Marquez (Honda HRC) a dominé dimanche à Motorland, repoussant Andrea Dovizioso (Ducati), 7e, à 16 points au championnat du monde. Dani Pedrosa (Honda HRC)et Jorge Lorenzo (Ducati Team) ont complété le podium. Superbe de détermination, Valentino Rossi (Yamaha) s'est classé 5e. Johann Zarco (Yamaha Tech3) a fini 9e.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Marc Marquez (Honda HRC) avait chuté samedi en qualification mais il était bien le plus rapide au Motorland. Dimanche, l'Espagnol a mené une course patiente de sa cinquième place de départ pour passer en revue ses adversaires et saisir sa cinquième victoire de la saison, sa troisième en Aragon.

Sixième même au premier tour, le triple champion du monde de Cervera a fait rendre les armes à Cal Crutchlow (Honda LCR), peu à l'aise et victime d'une chute, et le poleman Maverick Viñales (Yamaha Factory) pour refermer un groupe de quatre qu'il a fini par dominer.

Vidéo - Rossi héroïque, Marquez offensif et victorieux : le résumé de la course

03:49

16 points d'avance

Une fois débarrassé d'Andrea Dovizioso (Ducati Team), coleader avec lui du championnat, #MM93 a mené une longue chasse derrière Valentino Rossi (Yamaha Factory) puis Jorge Lorenzo (Ducati Team), en tête depuis le départ. "Le Docteur", cinquième à l'issue d'une course héroïque, a chèrement vendu sa peau, y compris face à son coéquipier. Aleix Espargaro (Aprilia) étonnant sixième, Andrea Dovizioso (Ducati Team) a donc échoué au septième rang, réalisant une bien mauvaise affaire comptable.

Avec son 34e succès en MotoGP, Marc Marquez s'est en effet donné 16 points d'avance en tête du Mondial sur l'Italien, dont le circuit n'était certes pas favorable à la GP17, mais qui a terminé à distance de son coéquipier.

Jamais véritablement en mesure de faire descendre ses temps, Johann Zarco (Yamaha Tech3) a pris la neuvième place.

Vidéo - Visage brûlé, jambe, bras cassés… : Avant Rossi, d'autres champions ont triomphé après des blessures

01:20
0
0