AFP

MOTOGP - Viñales (Yamaha) s'impose devant Rossi, Marquez chute, Zarco cinquième

Tout sourit pour Viñales, ça rigole pour Zarco

Le 09/04/2017 à 21:43Mis à jour Le 09/04/2017 à 22:14

GRAND PRIX D'ARGENTINE - Maverick Viñales (Yamaha Factory) a profité des chutes de plusieurs de ses rivaux, notamment Marc Marquez (Honda HRC), pour s'imposer dimanche à Termas de Rio Hondo devant son coéquipier Valentino Rossi et s'envoler en tête du classement. Johann Zarco (Yamaha Tech 3) a pris une très belle cinquième place.

Eurosport Player : Regardez la saison 2017 en LIVE

Voir sur Eurosport

Il est probablement encore trop tôt pour le dire, mais la victoire de Maverick Viñales (Yamaha Factory) en Argentine ressemble fort au premier tournant de la saison. Déjà vainqueur au Qatar, le prodige de Roses a frappé un grand coup en doublant la mise à Termas de Rio Hondo. Marc Marquez (Honda HRC), son principal rival pour la couronne, a chuté alors qu'il menait confortablement la course. Perdu dans ses réglages jusqu'au warm up, Valentino Rossi (Yamaha Factory) a accroché une deuxième place inespérée, devant Cal Crutchlow (Honda LCR). Johann Zarco s'est affirmé en signant la cinquième place.

Pour Viñales, la journée aurait pu être longue. Elle a été idéale. Sur tous les plans. Malgré sa sixième position sur la grille, le pilote de 22 ans a assuré l'essentiel et bien plus. Auteur d'un départ maîtrisé, qui lui a permis de s'emparer rapidement du troisième rang, l'Espagnol a joué au métronome, mis la pression sur Crutchlow et laissé Marquez s'envoler en tête.

Les cadors au tapis

Mais dans un excès d'engagement encore inexpliqué, le champion du monde en titre a chuté et laissé le champ libre à son plus sérieux opposant au titre. "Top Gun" n'en demandait pas tant, et il a pu se mettre rapidement à l'abri en intercalant l'Anglais entre Rossi et lui-même. Avec un nombre incalculable de cadors au tapis -Jorge Lorenzo (Ducati Team) n'a pas passé le premier virage, Dani Pedrosa (Honda HRC) a imité son coéquipier et Andrea Dovizioso (Ducati Team) a été harponné- la superstar de Tavullia (et d'Argentine) a flairé la bonne affaire. Zarco aussi.

L'Italien s'est empressé de passer Crutchlow au 18ème tour pour accrocher une deuxième place pour laquelle il aurait signé les yeux fermés en début de week-end. Le Français, lui, a signé son premier Top 5. Avec 36 points au Championnat, Rossi s'accroche tant bien que mal à son voisin de box, auteur du plein et plus que jamais favori. Avec seulement 13 unités au compteur, Marquez a concédé un break qui pourrait déjà être décisif.

0
0