Getty Images

MOTO2 - Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) vainqueur du Grand Prix d'Autriche 2017

Moto2 : Titillé mais impeccable, Morbidelli n'a pas craqué

Le 13/08/2017 à 12:57Mis à jour Le 13/08/2017 à 13:32

GRAND PRIX D'AUTRICHE - Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) a empoché un nouveau succès à Spielberg, devançant son coéquipier Alex Marquez. Son rival pour le titre, Thomas Lüthi (CarXpert Interwetten) a bouclé le podium.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) est imperturbable. Au bout d'une course disputée et d'une bagarre acharnée avec ses deux principaux rivaux, l'Italien a décroché son septième succès de la saison, au Grand Prix d'Autriche. L'Italien a repoussé son coéquipier, Alex Marquez, et son premier poursuivant au championnat, Thomas Lüthi (CarXpert Interwetten).

Vidéo - Catastrophe au départ : Quartararo impliqué dans une chute à 9 pilotes

00:48

Le circuit de Spielberg a une qualité. Ou un défaut, selon les points de vue. Ses caractéristiques ne laissent que peu de place aux outsiders. Et la catégorie intermédiaire l'a bien démontré, offrant une superbe bagarre entre les quatre cadors du Mondial que sont Morbidelli, Marquez, Lüthi et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo).

Oliveira au tapis, un nouveau joker pour Morbidelli

Une nouvelle fois, l'Italien a été le plus malin. Le Romain a seulement bataillé au premier tour pour prendre les commandes, et aligné les tours réguliers pour éviter les passe d'armes dangereuses. Et finalement, ses principaux rivaux ont été ses meilleurs alliés. Marquez et Lüthi n'ont cessé de se titiller, se passant l'un et l'autre, parfois même en allant au contact.

Vidéo - Revenu sur la tête de course, Oliveira a tout perdu dans une chute à très haute vitesse

00:37

Tout ce grabuge avait même permis à Oliveira de revenir pour se mêler à la bagarre. Mais le Portugais a forcé. Longtemps. Jusqu'à perdre l'arrière de sa machine et subir une violente chute. Sonné, le vice-champion du monde Moto3 n'a pas pu offrir à KTM le podium que la marque espérait tant à domicile. Marquez, lui, profitera des erreurs à répétition pour empocher la deuxième place. Et ainsi permettre à son voisin de box d'obtenir un nouveau joker. Avec 26 points d'avance au général, Morbidelli se rapproche du titre.

0
0