Getty Images

MOTO3 - Gabriel Rodrigo (KTM - RBA BOE Racing Team) en pole position en Autriche

Bis repetita pour Rodrigo !

Le 12/08/2017 à 13:16Mis à jour Le 12/08/2017 à 19:18

GRAND PRIX D'AUTRICHE - Comme à Brno, Gabriel Rodrigo (KTM - RBA BOE Racing Team) a décroché la pole position, ce samedi, en Autriche. Et une nouvelle fois, son coéquipier Juanfran Guevara s'est installé au troisième rang, derrière Joan Mir (Honda - Leopard Racing).

Eurosport Player : Regardez toute la fin de saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Gabriel Rodrigo (KTM - RBA BOE Racing Team) est un récidiviste. Une semaine après avoir décroché la première pole position de sa carrière à Brno, l'Argentin a encore maté la meute, ce dimanche, au Grand Prix d'Autriche. Au bout d'une parodie de qualification, le pilote de 20 ans a devancé Joan Mir (Honda - Leopard Racing), et son coéquipier Juanfran Guevara, qui avait également accroché la première ligne en République tchèque.

Vidéo - Ni trop près, ni trop loin : Rodrigo a trouvé la bonne roue pour la pole

00:55

Les pilotes se sont regardés. Rodrigo a foncé. Alors que chacun roulait au ralenti pour tenter d'attraper la meilleure roue, le natif de Barcelone ne s'est pas posé de questions. Par deux fois, lors de ses derniers tours lancés, il a abaisser la marque de référence, fixant finalement le chrono à 1'36"503. Mir, souvent moins brillant en qualification qu'en course mais toujours placé, s'est installé au deuxième rang, à 0"112. Le leader du Mondial sera entouré d'un autre pilote de la structure espagnole, puisque Guevara a complété la première ligne, à 0"187.

Vidéo - Danilo déçu : "Il va falloir que je travaille ce genre de situation"

01:25

Ce samedi, la qualification n'était pas tout à fait bouclée après le drapeau à damier. Elle n'a duré jusqu'à l'explication musclée entre le caractériel Romano Fenati (Honda - Marinelli Rivacold Snipers), furieux contre Fabio Di Giannantonio (Honda - Del Conca Gresini), qui l'aurait gêné alors qu'il était véritablement capable de disputer la pole. L'ancien protégé de Valentino Rossi s'est finalement retrouvé bouté hors du Top 10, au onzième rang à 0"503... deux places derrière son compatriote.

Vidéo - Doigt d'honneur et explication musclée : Fenati furieux contre Di Giannantonio !

01:28
0
0